Révision des prix des produits pétroliers en Guadeloupe au 1er octobre 2022

 
 
Révision des prix des produits pétroliers en Guadeloupe au 1er octobre 2022

Au 1er octobre 2022, le litre de super sans-plomb est fixé à 1,51 €, celui du gazole route à 1,73 € et la bouteille de gaz à 22,87 €.

Comme le prévoit la réglementation, le Préfet fixe mensuellement les prix maxima des produits pétroliers dont les suivants :

• Supercarburant sans plomb

• Gazole

• Gaz de pétrole liquéfié

Ces prix maximums (toutes taxes comprises) sont calculés en trois temps :

Tout d’abord, les prix maximums hors taxe sont établis à partir d’une méthode de calcul mentionnée dans la réglementation et de données objectivables. Ils prennent en compte les coûts supportés par les entreprises et la rémunération des capitaux, et le cas échéant, leur marge commerciale.

Dans un deuxième temps, les prix maximums toutes taxes comprises sont déterminés en ajoutant aux prix hors taxe le montant des différentes taxes applicables, notamment la fiscalité indirecte locale, dont les taux et tarifs sont déterminés par le Conseil Régional, dont les recettes contribuent au financement des collectivités locales. Contrairement à l’Hexagone, l’État ne perçoit ni TVATaxe sur la valeur ajoutée, ni taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) sur les carburants consommés en Guadeloupe.

Dans un troisième temps, la remise forfaitaire de 25 centimes par litre de carburant, financée par l’État, est appliquée aux prix toutes taxes comprises.

Carburant oct

Déterminants de l’évolution mensuelle constatée

  • Les cours du Brut continuent de diminuer (-9.8 % en moyenne) sous l'effet d'une détérioration du contexte économique et la remontée des taux d’intérêt qui devrait limiter la demande mondiale.
  • Les cours de l’essence baissent sensiblement de -13.4 %, alors que ceux du diesel par contre, augmentent légèrement de 1.6 % en moyenne. Ces évolutions suivent la demande.
  • La baisse des cours du Butane pour le 4ème mois consécutif (-8%) est vraisemblablement due à l'augmentation des stocks.
  • La parité EUR/USD baisse défavorablement de 2.1% en moyenne.

L’observatoire des prix, des marges et des revenus a été informé du projet de révision des prix maximums, préalablement à leur application.

> 30092022 CP carburants octobre - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb