PFUE2022- Outremer

 
PFUE2022- Outremer

Au titre de la présidence française du Conseil de l'Union européenne, Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, a réuni mercredi 19 janvier 2022, en visioconférence, ses homologues portugais et espagnol et les présidents des 9 régions ultrapériphériques (RUP), pour adopter un document de position commune afin de contribuer à l'actualisation du partenariat stratégique de la Commission européenne avec les RUP. Quatre grandes priorités ont été identifiées : la relance économique, la transition écologique et numérique, l’accessibilité et l’adaptation des politiques européennes sur l'agriculture et la pêche. Ce document commun a été présenté à la Commissaire européenne à la Cohésion et aux réformes, Elisa Ferreira.

 

En mai 2022, la Commission européenne a en effet prévu de proposer sa nouvelle stratégie à l'égard des RUP. Le document de position commune est la contribution des 3 Etats-membres et leurs 9 RUP aux travaux engagés par la Commission européenne pour actualiser le mémorandum de 2010.

La France, l'Espagne et le Portugal sont les 3 Etats-membres de l'Union européenne qui comptent des régions ultrapériphériques :

  • pour la France – la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, La Réunion, Mayotte et Saint-Martin ;
  • pour le Portugal – les Açores et Madère ;
  • pour l’Espagne – les Canaries ;

Toutes les politiques européennes s'appliquent pleinement dans les RUP qui bénéficient aussi de dérogations en raison de leurs spécificités et notamment d'aides financières plus importantes pour faciliter le développement économique des territoires et réduire les inégalités. Entre 2014 et 2020, ce sont ainsi près de 13,3 milliards d'euros qui leur ont été consacrés. Le soutien financier de l'Union européenne aux RUP, dans le cadre de la politique de cohésion, a d'ailleurs été préservé pour la nouvelle période de programmation budgétaire 2021‑2027.

Sébastien Lecornu, ministre des outre-mer et Serge Letchimy, président du conseil exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique et président de la conférence des présidents de RUP, ont convenu de veiller à la prise en compte de ce document de position commune par tous les acteurs concernés et de tenir une réunion en Martinique en mai 2022, pour échanger sur la nouvelle stratégie à l'égard des RUP que la Commission européenne entend présenter à cette date.