Enquête de comparaison spatiale des niveaux de prix à la consommation 2022 (ECSP)

Mis à jour le 11/07/2023

En Guadeloupe, les produits alimentaires sont 42 % plus chers qu’en France métropolitaine et 47 % plus chers à Saint-Martin

 

En 2022, l’écart de prix entre la Guadeloupe et la France métropolitaine atteint +16 %. Cet écart prend en compte les différences de mode de consommation des ménages selon les territoires et est en légère hausse par rapport à 2015. L’écart de prix est particulièrement élevé pour l’alimentation (+42 %), l’un des premiers postes de consommation des Guadeloupéens. Les prix de la santé, qui représentent 14 % des dépenses d’un ménage guadeloupéen, sont également plus élevés de 16 %. L’écart de prix pour les services de communication est particulièrement élevé avec la France métropolitaine (+36 %). En revanche, les écarts de prix sont moins accentués pour le logement et les transports.

À Saint-Martin, en 2022, l’écart de prix entre Saint-Martin et la France métropolitaine atteint +12 %. Cet écart masque toutefois des disparités selon les postes de dépenses. L’écart de prix est particulièrement élevé pour l’alimentation (+47 %). Les écarts de prix liés aux services de communication sont également très élevés par rapport à la France métropolitaine (+43 %). Les prix de la santé sont plus élevés de 11 %. Ils sont relativement moins accentués pour le logement (+21 %). Les prix du transport sont moins chers (-13 %).