Mer, littoral et sécurité maritime

La Guadeloupe en alerte rouge qualité de l'air

Le passage de masses d'air chargées en particules fines est à l'origine d'une augmentation des niveaux en particules fines PM10 dans l'atmosphère.

Gwad'Air prévoit pour ces vendredi 20 et samedi 21 mai 2022, le dépassement du seuil d'information et de recommandation fixé à 50 microgrammes par mètre cube sur 24 heures relatif aux particules fines PM10. 

 

Face à cette prévision et à la persistance de l'épisode, la procédure d’alerte sur persistance est recommandée conformément à l'arrêté préfectoral du 03/02/2020 relatif aux procédures d'information-recommandation et d'alerte du public en cas d'épisode de pollution de l'ambiant en Guadeloupe. 

 

Le niveau ROUGE est déclenché pour l'ensemble du territoire pour aujourd'hui et prévu pour demain.

 

gwadair

> Communiqué Dépassement SAP_SAP_PM10_20220520 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,27 Mb

> Voir l'article

Un nouvel arrêté pour réglementer la pêche maritime de loisir

 
 
Un nouvel arrêté pour réglementer la pêche maritime de loisir

Après plusieurs mois de concertation, le nouvel arrêté préfectoral qui réglemente la pêche maritime de loisir en Guadeloupe et dans les îles du Nord est entré en vigueur le 24 août 2019. Présentation de ses principes et de ses objectifs.

La pêche maritime de loisir concerne aussi bien celle effectuée à partir d’un navire ou de la rive, qu’en action de nage, de plongée ou à pied. Les règles qui encadrent ces pratiques ont été profondément revues avec ce nouvel arrêté qui poursuit un double objectif :

> assurer une meilleure durabilité de la pêche et des ressources marines ;

> renforcer la lutte contre la commercialisation des captures pour ne pas concurrencer les pêcheurs professionnels.

La pêche de loisir doit être une pêche écoresponsable, c’est-à-dire limitée exclusivement à la consommation personnelle de poissons ayant atteint la maturité sexuelle.

poissons

Les principales modifications du nouvel arrêté par rapport à la réglementation existante :

  • les captures doivent être déclarées annuellement à la direction de la Mer pour une meilleure connaissance de la ressource et en améliorer la gestion en collaboration avec les instances représentatives des pêcheurs de loisirs et professionnels, l'administration et les instances scientifiques ;
  • toute prise doit faire l’objet d’un marquage dès la mise à bord ou dès la sortie de l’eau (ablation d’un des lobes de la nageoire caudale) ;
  • la pêche maritime de loisir des poissons à rostre (sauf concours sportifs ou « capture-relâche ») est interdite ;
  • la capture de langoustes et de crabes est désormais soumise à des périodes de pêche ;
  • des limitations de capture (nombre maximal de prises journalières) sont prévues par pêcheur et/ou par navire et ainsi que des tailles minimales selon les espèces.

Cet arrêté s’appuie sur des données scientifiques et a fait l’objet d’un travail approfondi de concertation, de discussion avec les différents représentants du monde de la pêche de loisir, sportive et professionnelle.

> Arrêté préfectoral du 23 août 2019 portant réglementation de la pêche maritime de loisir en Guadeloupe et à Saint-Martin - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,66 Mb