Le Directeur de Cabinet

Ses missions

 
 

Index d'articles

  1. Le Directeur de Cabinet
  2. Ses missions
  3. Le directeur adjoint du cabinet

Les missions du Directeur de Cabinet

Le Directeur de cabinet est un sous-préfet. Collaborateur direct du Préfet, le Directeur du cabinet est plus particulièrement chargé des sécurités publique, routière, civile et sanitaire ainsi que de la communication. Il gère l’événement.

Ses domaines de compétences :

Sécurité publique : Sous l'autorité du préfet, le Directeur de cabinet anime et coordonne l'action des services chargés de veiller au respect de l'ordre public et à la protection des personnes et des biens. En relation avec les chefs des services de la police et de la gendarmerie, il décline au niveau local les orientations nationales en matière de sécurité et d'ordre publics et de prévention de la délinquance.

Chef de projet de la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie (MILDT : Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie ), le Directeur de Cabinet élabore et met en œuvre le plan départemental de lutte contre la toxicomanie.

Sécurité routière : Chef de projet sécurité routière, le Directeur de Cabinet élabore, en collaboration avec les différents acteur participant à la lutte contre l'insécurité routière (Collectivités locales, Parquets, Direction de l’environnement, de l'aménagement du logement (DEALDirection de l'environnement de l'aménagement et du logement), forces de l'ordre, réseau associatif, …) le Plan Départemental d'Actions de Sécurité Routière et le Plan Départemental de Contrôles Routiers. Il s'assure de la mise en œuvre effective de ces différents plans.

Sécurité civile : Sous l'autorité du Directeur de Cabinet, le Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles (SIDPCService Interministériel de Défense et de Protection Civiles), en liaison avec les services compétents, veille au respect de la réglementation concernant la sécurité des établissements recevant du public et à celle des manifestations publiques. Il élabore les plans de prévention permettant d'éviter ou limiter les effets d'une crise et c’est lui qui, en cas d'événements majeurs imprévisibles, assure la mise en œuvre des dispositifs d'intervention (plan ORSECOrganisation de la Réponse de Sécurité Civile ou Vigipirate par exemple).

Une cellule de crise est mise en place en préfecture en cas d'événement majeur (cyclone, séisme, accident aérien, pollution, …). Elle réunit l'ensemble des représentants des services appelés à intervenir.

Sécurité sanitaire : Le Directeur de Cabinet coordonne l'action des services de l’État ayant la charge de la sécurité sanitaire (ARSAgence Régionale de Santé, DAAFDirection de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt, DIECCTEDirection des entreprises, de la concurrence,  de la consommation, du travail et de l’emploi notamment). En Guadeloupe, cette mission prend des formes variées, allant de la lutte contre l'abattage clandestin à la mise en place de plan de lutte contre les épidémies (dengue, grippe aviaire, …)

Communication des services de l'État : Sous l'autorité du Directeur de Cabinet, le service de la communication assure la communication institutionnelle du Préfet et de ses proches collaborateurs et coordonne l'ensemble de la communication des services déconcentrés de l'État. Le service de la communication est chargé des relations avec la presse locale. Le Directeur de Cabinet anime le réseau des chargés de communication des services de l’État et veille à la bonne administration du site Internet et des réseaux sociaux des services de l’État.

Relations publiques de la préfecture, déplacements officiels et autres missions : Le Directeur de Cabinet s'attache à promouvoir la politique de l'État en entretenant d'étroites relations avec les élus, les médias et les représentants socio-économiques du département. Observateur de l'actualité départementale, il prépare, avec l'appui du Chef de bureau du Cabinet les analyses politiques et sociales nécessaires au bon suivi de l'actualité départementale.

En liaison avec les cabinets ministériels dont il est le correspondant permanent, le Directeur de Cabinet prépare également les déplacements officiels et veille à leur bon déroulement.

Sous son autorité, les services du cabinet assurent le suivi des affaires réservées, le traitement du courrier parlementaire et des interventions, l'instruction des distinctions honorifiques et les questions de protocole.

Témoin attentif de l'actualité dans le département, au quotidien le directeur de cabinet observe et analyse le paysage politique et social local. Il en dégage des synthèses pour le gouvernement .