Covid-19 - les conditions d'entrée par voie maritime en Guadeloupe

 
 
Covid-19 - les conditions d'entrée par voie maritime en Guadeloupe

Retrouvez dans cet article les conditions d'entrée et de sortie par voie maritime en Guadeloupe.

 

TRANSPORT MARITIME

Avant tout départ à destination de la Guadeloupe prenez contact avec le CROSS-AG :
 VHF : 16, Téléphone : 196,courriel : fortdefrance.mrcc@developpement-durable.gouv.fr

L’entrée en Guadeloupe par voie maritime est interdite.

Seuls sont autorisés, les déplacements pour motif impérieux uniquement, en provenance ou à destination de Saint-Barthélémy ou de Saint-Martin (partie française), en provenance de la Martinique, de la Guyane ou d’un port situé dans l’Union européenne ou l’espace économique européen.

Les démarches en cas de motif impérieux

> Fournir au moins 48 heures avant l’arrivée une déclaration sur l’honneur du motif impérieux ;

> documents justificatifs ;

> Résultats test covid (PCR) réalisé moins de 72 heures avant la traversée ;

> Déclaration sur l’honneur d’absence de symptômes + isolement de 7 jours à l’arrivée.

Une période d'isolement strict de 7 jours doit être respectée à l'arrivée en Guadeloupe. Cet isolement peut être observé à bord du navire, que ce soit au mouillage ou en navigation, à condition de ne pas débarquer pendant toute la durée de l'isolement.

La pratique de la navigation de loisir

Le regroupement de navires à couple est interdit, sauf motif impératif de sécurité et que les pratiquants de la navigation de loisir sont soumis également aux règles suivantes :
> toute personne se trouvant à bord d’un navire doit pouvoir justifier par tous moyens qu’elle se trouve à moins de 10 km de son domicile.
> les propriétaires de navire de plaisance qui ne sont pas domiciliés en Guadeloupe doivent présenter une facture de paiement d’une redevance dans une marina ou une déclaration de mouillage du navire visée par les services communaux sur laquelle se trouve ledit navire.
Pour rappel, le port du masque pour toute personne de onze ou plus qui accède à bord d’un navire est obligatoire et le nombre de personnes à bord est limité à 6 ou à l’emport du bateau.

Cliquez sur cette fiche réflexe pour l'ouvrir et la télécharger

> Formulaire de declaration d’entrée par voie maritime sur le territoire guadeloupéen - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,25 Mb

Encadrement des ralliements d'équipiers depuis la métropole au renfort des skippers pour réaliser une traversée transatlantique retour dans la période de la crise de la covid-19

> La venue d'équipiers depuis la métropole est autorisée au titre des motifs impérieux d'ordre professionnel (si équipier salarié ou fourni par une entreprise de services) ou personnel (proches du propriétaire) ;
> Les équipiers venant au titre des motifs impérieux devront être munis des justificatifs suivants (en plus du traditionnel test PCR de moins de 72h obligatoire pour embarquer) :
* une attestation délivrée par le skipper avec la date projetée de départ, la destination du navire après la traversée, la localisation du navire en Guadeloupe;
* un acte de francisation du navire;
* l'autorisation de l'autorité compétente évoquée plus bas.

La septaine

 - Les équipiers sont autorisés à entrer sur le territoire au plus tôt une dizaine de jours avant le départ du navire;
- Il est permis que, si elle ne peut pas être raisonnablement réalisée à terre, la septaine soit faite sur le navire. En ce cas, le reste de l'équipage présent à bord est fortement invité à respecter un isolement collectif dès l'arrivée de l'équipier supplémentaire.

L'encadrement des ralliements d'équipiers :

  • Le skipper dépose une demande d'autorisation de ralliement d'un équipier à l'aide du formulaire ci-dessous (au plus tard 7 jours avant la date projetée d'arrivée de l'équipier);
  • le cas échéant l'autorisation de ralliement est délivrée par l'autorité compétence au skipper qui se charge de la transmission aux équipiers (au plus tard 2 jours ouvrés après le dépôt de la demande);
  • les équipiers ralliant le navire présentent l'autorisation de ralliement aux autorités aéroportuaires;
  • le navire informe l'autorité compétente de son départ des eaux guadeloupéennes.

> FORMULAIRE RALLIEMENT EQUIPIER - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

La liste des équipiers concernés et leurs dates de présence en Guadeloupe, avec la localisation du navire, devra être communiquée par l'autorité compétente au cabinet de la préfecture en vue d'une éventuellement transmission pour contrôle aux forces de l'ordre, et afin de suivre les flux concernés.

Suivre ce lien pour lire les arrêtés préfectoraux