Covid-19 - les conditions d'entrée par voie aérienne en Guadeloupe

Mise en place du passe sanitaire pour les déplacements entre la Guadeloupe et la Martinique

 
 
Mise en place du passe sanitaire pour les déplacements entre la Guadeloupe et la Martinique

À compter du jeudi 14 octobre, les préfets de Guadeloupe et de la Martinique  ont décidé de lever les motifs impérieux pour les voyageurs non-vaccinés et de mettre en place le passe sanitaire pour tout déplacement entre les deux îles.

Entre Fort-de-France et Pointe-à-Pitre, les voyageurs de 12 ans et plus, par voie aérienne comme par voie maritime, devront présenter à l’embarquement une preuve sanitaire parmi les trois suivantes :

1. Un schéma vaccinal complet respectant le délai nécessaire après l’injection finale, soit :

  • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 28 jours après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  • 7 jours après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).

2. Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h

3. Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois. 

Comment obtenir mon passe sanitaire ?

 Pour obtenir votre passe sanitaire, tout dépend de la preuve sanitaire choisie :

  •  une fois votre certificat de vaccination en main, il suffit de scanner le code QR  pour l’importer et le stocker en local, dans votre téléphone, avec TousAntiCovid ;
  • tous les tests RT-PCR et antigéniques génèrent une preuve dès la saisie du résultat par le professionnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée en direct et qui est également mise à disposition du patient via un mail et un SMS pour aller la récupérer sur le portail SI-DEP. ;
  • le processus pour récupérer sa preuve de test positif, appelée également preuve de « rétablissement », est le même que pour les tests négatifs via SI-DEP .

             Ces nouvelles modalités pourront être adaptées en fonction de l’évolution des situations sanitaires de la Guadeloupe et de la Martinique.