Covid-19 - les conditions d'entrée par voie aérienne en Guadeloupe

 
 
Covid-19 - les conditions d'entrée par voie aérienne en Guadeloupe

Retrouvez dans cet article les conditions d'entrée et de sortie par voie aérienne en Guadeloupe.

 *

Titre de l'encadré

> 2021-06-19- Attestation_honneur_provenance HEXAGONE ET ZONE VERTE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,70 Mb

> 2021-06-19- Attestation_honneur_destination HEXAGONE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,62 Mb

> 2021-06-10- Attestation_honneur_provenance SAINT BARTHELEMY - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,61 Mb

> 2021-06-19- Attestation_honneur- SAINT MARTIN - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,53 Mb

> 2021-06-19- Attestation_honneur- provenance GUYANE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,63 Mb

> 2021-06-19- Attestation_honneur_provenance ZONE ORANGE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,71 Mb

 

200927755_1594161787445171_6405106507598397661_n

 

205551028_1594161780778505_5391687429833761681_n

Cliquer ici pour en savoir plus sur les déplacements à l'étranger.

202257336_1590705504457466_4445741655176022657_n
liste-pays-classés-par-couleur-ver2

> En provenance de la France hexagonale, tout voyageur peut circuler sans motif impérieux et s’engage à :

- présenter un examen biologique de dépistage virologique (test PCR) réalisé moins de 72 heures avant l'embarquement ne concluant pas à une contamination par la covid-19, ou un test antigénique permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2 de moins de 48 heures avant l’embarquement ;

- s’il ne présente pas un schéma vaccinal complet, respecter un isolement de 7 jours et réaliser un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement.

 Une personne vaccinée est une personne qui peut attester de la réalisation d’un schéma vaccinal complet, soit :

-          2 semaines après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;

-          4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson&Johnson) ;

-          2 semaines après l’injection (une seule injection nécessaire) d’un vaccin chez les personnes ayant déjà eu un antécédent de Covid-19.

Les mineurs non vaccinés peuvent circuler librement, ils n'ont pas à présenter une attestation de vaccination ou à s'auto-isoler, s'ils accompagnent leurs parents eux-mêmes vaccinés.

> À destination de la France hexagonale, tout voyageur peut circuler sans motif impérieux et s’engage à :

- s’il ne présente pas un schéma vaccinal complet, respecter un isolement de 7 jours et réaliser un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement.

> Entre la Guadeloupe et la Martinique

Libre circulation entre les deux îles : l’obligation d’isolement de 7 jours pour les personnes non-vaccinées se déplaçant entre les deux territoires est levée à compter du mardi 22 juin 2021.

> Passagers en provenance et à destination de la Guyane

          En provenance de la Guyane, les déplacements restent interdits sauf s’ils sont fondés sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé. Tout voyageur de 11 ans et plus s’engage également à :

- présenter un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 48 heures avant l'embarquement ne concluant pas à une contamination par la covid-19 ou test antigénique permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2.

- réaliser un test à l'arrivée à l'aéroport de Guadeloupe.

- respecter une quarantaine de 10 jours, pour les personnes présentant un schéma vaccinal complet, la durée de l'isolement est réduite à 7 jours avec un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement.

          À destination de la Guyane, les déplacements restent également interdits sauf s’ils sont fondés sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé. Tout voyageur de 11 ans et plus s’engage à :

- présenter un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant l'embarquement ne concluant pas à une contamination par la covid-19, ou un test antigénique permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2 de moins de 48 heures ;

-  respecter une quarantaine de 10 jours s’il ne présente pas un schéma vaccinal complet et réaliser un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement, pour les personnes présentant un schéma vaccinal complet, la durée de l'isolement est réduite à 7 jours.

> Passagers en provenance de Saint-Martin

- les motifs impérieux sont maintenus pour les personnes ne présentant pas un schéma vaccinal complet pour Saint-Martin ;

- pour les personnes ne présentant pas un schéma vaccinal complet pour Saint-Martin, présenter un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant l'embarquement ne concluant pas à une contamination par la covid-19, ou un test antigénique permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2 de moins de 48 heures.

- respecter un isolement de 7 jours s’il ne présente pas un schéma vaccinal complet et réaliser un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement.

Plus d'informations et l'attestation pour se rendre à Saint-Martin sur le site de la préfecture :
http://www.saint-barth-saint-martin.gouv.fr/Actualites/LA-UNE/Actualites/Evolution-des-regles-applicables-aux-passagers-a-destination-et-en-provenance-des-Outre-mer-a-compter-du-9-juin

> Entre la Guadeloupe et Saint Barthélemy

Les déplacements sont libres mais tout voyageur, s’il ne présente pas de schéma vaccinal complet, s’engage à respecter un isolement de 7 jours et réaliser un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement.

Informations pour se rendre à Saint-Barthélemy sur le site de la préfecture : http://www.saint-barth-saint-martin.gouv.fr/Actualites/LA-UNE/Actualites/Evolution-des-regles-applicables-aux-passagers-a-destination-et-en-provenance-des-Outre-mer-a-compter-du-9-juin

> liaisons régionales et internationales

Voyages aériens à destination de la Guadeloupe

L’amélioration de la situation sanitaire dans le département de la Guadeloupe permet d’envisager, dans un avenir proche, une reprise du trafic aérien et maritime pour certaines liaisons régionales et internationales. 

 Les règles de contrôle qui seront appliquées aux voyageurs découleront du droit commun et seront fonction de la catégorisation du pays :

 Ø Pour les pays « verts », un test PCR négatif de moins de 72h ou un test antigénique négatif de moins de 48h sera exigé pour tous les passagers. En outre, un engagement d’isolement prophylactique de 7 jours sera également demandé aux personnes ne possédant pas un schéma vaccinal complet.

  • Ø Pour les pays « orange »,  un test PCR négatif de moins de 72h ou un test antigénique négatif de moins de 48h sera exigé pour tous les passagers. De plus, un motif impérieux, dûment justifié suivant une liste préétablie, et un engagement d’isolement prophylactique de 7 jours seront également demandés aux personnes ne possédant pas un schéma vaccinal complet.
  • Ø Pour les pays « rouges » à forte circulation du virus, pas de reprise du trafic.

 La reprise des liaisons aériennes et maritimes internationales est prévue le lundi 28 juin 2021 et est liée à l’engagement des compagnies (aériennes et maritimes) de réaliser les contrôles du respect des conditions à remplir par les passagers avant leur départ.

 Déplacements aériens :

 Ø Vols à destination et en provenance de pays « verts » : reprise de l’activité aérienne y compris celle de la compagnie Air Belgium qui effectuera deux vols par semaine.

  • Ø Vols à destination et en provenance de pays « orange » :

-     Vols régionaux : reprise des vols entre la Guadeloupe et les îles de Sainte-Lucie, Dominique, Curaçao, Barbade, Antigua et Barbuda, République dominicaine (Saint Domingue et Punta Cana), Porto Rico (San Juan).

-     Vols internationaux : reprise de l’activité aérienne à partir des États-Unis (Miami) à raison de deux vols par semaine.

  • Ø Vols en provenance de pays « rouges » : pas de reprise du trafic

Tout passager à destination des outre-mer, venant de l’étranger (pays vert ou orange) réalise un test PCR de moins de 72h avant l’embarquement ou un test antigénique de moins de 48h. Les personnes provenant d’un pays rouge, à destination des outre-mer (comme de l’hexagone) doivent fournir un test PCR ou un test antigénique de moins de 48h.

Suivre ce lien pour lire les arrêtés préfectoraux

et réaliser un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement.