COVID 19 - Fin de l’état d’urgence sanitaire en Guadeloupe

 
 
COVID 19 -  Fin de l’état d’urgence sanitaire en Guadeloupe

En raison de l’amélioration de la situation sanitaire qui se stabilise à un niveau élevé avec une pression hospitalière qui diminue, l’état d’urgence sanitaire prend fin en Guadeloupe jeudi 31 mars 2022 à minuit.

La fin de l’état d’urgence sanitaire a pour conséquence l’abrogation de certaines mesures à compter du 1er avril pour les premières, et du 4 avril pour une autre. Cependant, à l’instar des territoires métropolitains, certaines mesures administratives resteront en vigueur afin de continuer à lutter contre une reprise de la propagation.

Évolution des mesures suivantes, à compter du vendredi 1er avril :

  • fin des mesures de couvre-feu et des jauges dans les établissements recevant du public ;
  • fin du port du masque obligatoire dans les espaces et les lieux publics ;

Évolution des mesures suivantes à compter du lundi 4 avril :

  • la présentation du passe sanitaire n’est plus requise dans les établissements recevant du public, sauf dans les établissements de santé et médico-sociaux ;

Les mesures suivantes demeurent en vigueur au-delà du 1er avril :

  • l’obligation vaccinale, qui n’est pas liée à l’état d’urgence sanitaire, est toujours en vigueur pour le personnel soignant ;
  • le port du masque demeure obligatoire dans les transports collectifs (avions, bus et navettes maritimes) ;
  • s’agissant des vols Hexagone/Guadeloupe, les motifs impérieux restent obligatoires pour les non-vaccinés. Pour les vols depuis l’Hexagone, la présentation d’un test demeure obligatoire, mais la durée de validité évolue : le test doit être de moins de 72h en cas de test PCR et de moins de 48h pour un test anti-génique. La période d’auto-isolement de 7 jours à l’arrivée pour un passager non vacciné n’est plus requise (mesures concernant les déplacements par voie aérienne ici  ) ;
  • le passe sanitaire reste obligatoire pour accéder aux établissements de santé et médico-sociaux ;

Recommandations du fait de la circulation virale toujours très active :

  • il est fortement recommandé de maintenir les gestes barrières et de porter un masque en particulier pour les personnes fragiles et vulnérables. Cette recommandation vaut également pour tous dans les lieux clos où la concentration de personnes est importante et lors de grands rassemblements, y compris en plein air ;
  • en cas de soupçon ou de symptômes, il est demandé de pratiquer un test de dépistage et de s’isoler. Les tests PCR et antigéniques demeurent gratuits en Guadeloupe au-delà du 31 mars, à cet effet ;
  • enfin, la vaccination permet de se protéger et de protéger les autres. Couplé avec les mesures barrières, le vaccin est la seule solution permettant de maîtriser l’impact de l’épidémie de la Covid-19 sur le long terme. Les centres de vaccination et l’offre de vaccination en ville demeurent accessibles à tous.