Fonds indemnisation des victimes de pesticides

 
 
Fonds indemnisation des victimes de pesticides

VOUS AVEZ ÉTÉ EXPOSÉ À DES PESTICIDES, DONT LE CHLORDÉCONE, DANS LE CADRE DE VOTRE TRAVAIL ?

Vous avez peut-être une maladie d’origine professionnelle. Parlez-en à votre médecin. Il existe un fonds d’indemnisation des victimes de pesticides.

Vous avez été exposé à des pesticides dont le chlordécone, dans le cadre de votre travail (par exemple dans le secteur agricole ou le BTPBâtiment et travaux publics) et vous souffrez d’une maladie.

Etape 1 : parlez-en à votre médecin

La première chose à faire est d’en parler à votre médecin traitant ou au professionnel de santé qui vous suit lors d’une consultation. Il pourra en discuter avec vous et établir si votre maladie peut être liée à votre travail.

Par exemple : le cancer de la prostate, le lymphome non hodgkinien (LNH), le myélome multiple, la maladie de Parkinson, les troubles cognitifs (liés à une altération de l’attention, de la mémoire ou du langage par exemple), la bronchopneumopathie chronique obstructive ou la bronchite chronique.

Si c’est le cas, vous pourrez prétendre à une indemnisation plus élevée que vos remboursements de santé habituels, grâce au fonds d’indemnisation des victimes de pesticides et éventuellement à une rente.

Étape 2 : le médecin établit le lien entre votre maladie et votre exposition professionnelle

1. Il remplit un Certificat médical initial (CMI) en décrivant précisément :

• la maladie dont vous souffrez (diagnostic, stade, localisation...) ;

• la date à laquelle les premiers symptômes sont apparus.

2.Vous remplissez une demande de maladie professionnelle
Vous trouverez ci-dessous la fiche de signalement indemnisation pesticides à remplir que vous renvoyez à votre caisse générale de sécurité sociale (adresse mail et postale ci-après) avec le CMI en l’adressant à l’attention du médecin conseil avec la mention « confidentiel ».

Vous joignez une copie des comptes rendus d’examens médicaux ayant permis de confirmer le diagnostic de votre maladie. La caisse générale de sécurité sociale transmet votre dossier complet au fonds d’indemnisation des victimes de pesticides. A l’issue de l’instruction, le fonds rend sa décision.

Pour contacter la Caisse générale de sécurité sociale de Guadeloupe : 

  • Par voie postale, à l'adresse suivante :

Mission Accompagnement en Santé
Espace Amedée Fengarol Parc d'activité La Providence
ZAC de Dothémare,
97139 Les Abymes - Guadeloupe

Vous pensez que votre enfant a été exposé aux pesticides dont le chlordécone pendant la période prénatale, du fait de l’exposition liée au travail de l’un des deux parents, et que cela a provoqué une maladie ou une malformation ?

Parlez-en avec votre médecin. Vous pouvez engager vos démarches directement auprès du fonds d’indemnisation des victimes de pesticide : https://fonds-indemnisation-pesticides.fr/vos-demarches/

***

> Fiche de signalement Indemnisation pesticides GUADELOUPE V2c1-1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,30 Mb

> FIVP_Fiche Pesticides & maladies professionnelles - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

> FIVP_Fiche d'information patient - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

> plaquette FIVP V6 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,68 Mb