Février 2020 : Les actions de sensibilisation à la sécurité routière

 
 

Au cours  du mois de janvier, 10 opérations de prévention ont été menées par l’unité de sécurité routière de la préfecture avec ses partenaires, 9 actions ont annulées dans les établissements scolaires pour fait de grève.

La campagne de communication vitesse et alcool avec la scène d'accident proposée l'agence StreetJam et le transporteur TLD commencée le 23 janvier s'est achevée le 23 février après avoir tourné dans 10 communes du département

Janvier 2020
 
  • 04/02 : CCASCentre communal d'action sociale-Centre communal d'action sociale de la Ville de Capesterre Belle-Eau. Action de prévention "S'engager c'est permis" pour favoriser l'insertion socioprofessionnelle des jeunes de la Commune. Trois ateliers - projection de films avec échanges, alcool-drogues et conduite, code de la route - ont permis un échange intéressant avec le public visé. 
  • 06/02 : CANGT-Communauté d'agglomération du Nord Grande-Terre. Le risque routier professionnel a été abordé avec les agents de la collectivité territoriale. Ces derniers ont bénéficié d'une séance de réactualisation au code de la route.
  • 14/02 : CLSPD-Comité locale de sécurité et de prévention de la délinquance de Deshaies. Lors de la parade carnavalesque nocturne de Deshaies, la sensibilisation à la sécurité routière a été possible avec cette initiative et implication des agents de la Commune.
  • 27/02 : RSMA-Régiment du service militaire adapté de Guadeloupe. Première action de l'année au RSMA. Entre 60 et 80 jeunes bénéficient à chaque session d'informations fructueuses de la part de gendarmes et d'IDSR avertis sur les notions de base du code de la route, les comportements à risques (non respect des règles, usage de drogues et/ou d'alcool en situation de conduite), les bons comportement à adopter. L'information doit s'intensifier sur la visibilité des jeunes de la caserne lors des sorties nocturnes sur la voie publique, à pied ou en vélo.