Vigipirate: le niveau "sécurité renforcée-risque attentat" est maintenu

 
 
Vigipirate: le niveau "sécurité renforcée-risque attentat" est maintenu

L’ensemble du territoire national est actuellement maintenu au niveau «sécurité renforcée – risque attentat »

Dans le contexte de crise sanitaire générée par la pandémie de la COVID-19, la menace terroriste demeure à un niveau très élevé, comme l’illustre la série d’attaques survenue en 2020 et au début de l’année 2021.

Cette posture Vigipirate doit permettre d’adapter le dispositif de sécurité nationale pour les semaines à venir qui seront ponctuées de nombreux rendez-vous dont les fêtes de fin d'année, la présidence française de l'Union européenne ou encore les élections présidentielles.

Elle met notamment l’accent, sur :

  • la sécurité des grands espaces de commerce, des lieux de rassemblement, tels que les marchés de Noël et les lieux de culte, marqués par une forte affluence lors de fêtes de fin d’année ;
  • la sécurité des évènements lié à la présidence française de l'Union européenne;
  • la sécurité des élections nationales;
  • la sécurité des sites touristiques et des transports publics de personnes, en particulier lors des vacances scolaires et universitaires ;
  • la sécurité des bâtiments publics (services publics, locaux associatifs ou politiques, écoles et universités), avec une attention particulière sur les établissements de santé, médico-sociaux et sociaux,  ainsi que la sécurité des sites de production, de stockage et de distribution des produits de santé, ainsi que des lieux de vaccination.

Ces mesures Vigipirate traduisent la volonté du Gouvernement en termes de préparation, de vigilance et de réaction face à la menace terroriste.

Le plan Vigipirate est un dispositif global de vigilance, de prévention et de protection qui concerne l’ensemble des secteurs d’activité du pays. Il implique tous les ministères mais également l’ensemble de la population.

La dernière version du plan Vigipirate, éditée en décembre 2016, repose sur trois piliers :

  • Le développement d’une culture de la sécurité au sein de la société ;
  • Un système de niveaux qui renforce la capacité de réponse de l’Etat ;
  • La mise en œuvre de nouvelles mesures renforçant l’action gouvernementale dans la lutte contre le terrorisme

Comment faire face ensemble ?

Capture5

Comment réagir en cas d'attaque terroriste ?

Capture1

Capture2

Comment réagir à une exposition à un gaz toxique

Capture4

Fiches réflexes à l'usage des citoyens

Le plan Vigipirate de décembre 2016 place le citoyen au cœur du dispositif de sécurité nationale. Il vise notamment à mieux informer sur la menace terroriste et sur les gestes et comportements qui protègent et qui sauvent. Pour faciliter la prise en main de ces recommandations, le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale a élaboré des fiches « réflexes » informant le citoyen, ainsi que les professionnels de différents secteurs d’activité, sur les bonnes pratiques à adopter face à la menace terroriste:

Guides pratiques à l'usage des professionnels

En période de menace terroriste, la vigilance concerne tout le monde et implique tous les acteurs de la société. En adoptant les bons réflexes au quotidien, chaque citoyen participe à l’efficacité des mesures de vigilance, de prévention et de protection mises en place par l’État.

Pour en savoir plus : Le plan Vigipirate : Faire face ensemble