Très haut débit : l’État consacre 18,42 M€ au déploiement de la fibre optique dans l'archipel

 
 
Très haut débit : l’État consacre 18,42 M€ au déploiement de la fibre optique dans l'archipel

Le préfet de région et le président du Conseil régional ont annoncé ce 13 décembre le coup d’envoi du déploiement de la fibre optique partout en Guadeloupe

L’accord de l'État de financer d’emblée un réseau tout fibre optique pour tout l’archipel place notre territoire en « première division » des régions françaises en matière d’aménagement numérique.

Le Conseil régional bénéficie d’une subvention de l’État de 18,42 M€ au titre du plan France Très Haut débit pour déployer la fibre dans les 15 communes concernées et relier les îles du sud à la Guadeloupe continentale par câbles sous-marins optiques.

Les opérateurs de télécommunication déploient actuellement la fibre dans les autres communes : Pointe-à-Pitre, Petit-Bourg, Basse-Terre, Abymes, Baie-Mahault, Le Gosier, Le Moule, Sainte-Rose, Lamentin, Capesterre-Belle-Eau, Morne-à-l'Eau, Saint-Claude, Trois-Rivières, Goyave, Gourbeyre, Vieux-Fort. Sainte-Anne bénéficie déjà d’une couverture fibre optique.

Le contrat de convergence et de transformation 2019-2022 État, Région, Département, communautés d’agglomération d'un montant total de 680 M€ a donc rempli son premier objectif de 2019 dans le domaine du numérique : celui d’engager tout le territoire dans une dynamique de déploiement de la fibre optique au bénéfice des Guadeloupéens.

D’ici fin 2022 la majorité des Guadeloupéens en bénéficieront. La couverture des populations sera complète en 2023 / 2024.

L’arrivée de la fibre optique est une formidable opportunité pour accélérer le développement de l’économie numérique guadeloupéenne, le développement durable, pour accroître le nombre de startups guadeloupéennes, pour exploiter les outils liés à l’e-santé, à l’e-éducation, aux formations à distance, si importants eu égard aux caractéristiques insulaires de la Guadeloupe.