Cérémonie du 27 mai 2021 commémorant l'abolition de l'esclavage en Guadeloupe

 
 
Cérémonie du 27 mai 2021 commémorant l'abolition de l'esclavage en Guadeloupe

"Ces commémorations doivent permettre la paix des mémoires réconciliées. Ce faisant, elles doivent nous guider pour que ces mémoires nous projettent vers l'avenir et ne restent pas prisonnières du passé"

Ce jeudi 27 mai 2021, la cérémonie commémorative de l’abolition de l’esclavage en Guadeloupe s’est déroulée en format restreint pour la seconde année consécutive.Elle a réuni au Fort Delgrès, Alexandre Rochatte, préfet de la région Guadeloupe, Sylvie Gustave dit Duflot vice-présidente de la Région Guadeloupe , Josette Borel-Lincertin présidente du Département de la Guadeloupe et André Attalah maire de la Ville de Basse-Terre .Après une ouverture musicale au violoncelle et la lecture d'un témoignage poignant d’un esclave, la cantatrice Carole VENUTOLO-LEGRIX a interprété un chant lyrique avec brio et émotion pour se souvenir, pour que chacun connaisse mieux ce pan de notre histoire, pour que l’esclavage sous toutes ses formes soit à jamais banni dans le monde et pour qu’ensemble nous œuvrions à un avenir meilleur." Si grand que soit le mal, l'homme doit se faire encore plus grand." Simone Schwarz-Bart dans Pluie et vent sur Télumée Miracle

> Discours du préfet de région prononcé à l'occasion de la commémoration de l'abolition de l'esclavage en Guadeloupe - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb