La résidence préfectorale à l’honneur pour les Journées européennes du patrimoine 2022

Mis à jour le 16/09/2022

A l’occasion de la 39ème édition des Journées européennes du patrimoine des 17 et 18 septembre, le préfet de la région Guadeloupe ouvre les portes de la résidence préfectorale à Saint-Claude, samedi 17 septembre. Retrouvez ici l'ensemble du programme et des visites de ces journées : https://openagenda.com/jep-2022-guadeloupe 

Initiative du Ministre de la Culture de 1984 sous le nom de « Journée porte ouverte dans les monuments historiques », les Journées européennes du patrimoine (JEP) prennent une dimension européenne en 1991, déployées par le Conseil de l’Europe et la Commission européenne. Dès lors, chaque année c’est dans 50 États qu’elles se déroulent sous la devise «L’Europe, un patrimoine commun».

L’année 2022 est consacrée au thème du «Patrimoine durable». Les Journées européennes du patrimoine permettent de présenter au grand public divers types de patrimoine, tant matériel qu’immatériel, réputés ou moins connus. Partout dans le monde, le patrimoine se pare de ses plus beaux atours pour ces journées exceptionnelles.

Plus de 60 événements sont au rendez-vous les 17 et 18 septembre en Guadeloupe, afin de vous faire découvrir ou redécouvrir des monuments ou demeures historiques, des traditions et savoir-faire séculaires, néanmoins dans une démarche durable. Il s’agit de rapprocher des personnes de tous âges et de tous horizons autour du patrimoine culturel afin de favoriser la connaissance et de susciter la surprise, l’émotion et la compréhension mutuelle.

La Guadeloupe regorge de lieux patrimoniaux magiques, de personnes dont le savoir et les compétences sont immenses et qui ne demandent qu’à les partager avec les visiteurs durant ces deux jours.

Parmi ces animations, ce samedi 17 septembre, le préfet ouvrira les portes de la résidence préfectorale à Saint-Claude pour quatre visites guidées en compagnie de madame Yolande VRAGAR de la direction des affaires culturelles de la Guadeloupe.

La résidence préfectorale, aujourd’hui classée Monument historique, est un instrument au service de la représentation de l’État, incarné par le préfet qui habite une partie des lieux.

À l’origine, la résidence était affectée au colonel du Camp-Jacob, un pavillon qui a été agrandi au milieu du XIXe siècle.

Aujourd’hui cette demeure sert à accueillir des personnalités locales et des partenaires de l’action de l’État en Guadeloupe. Elle sert également de lieu d’hébergement pour les membres du gouvernement et leurs représentants lorsqu’ils sont en déplacement ici. Le Président de la République lors de sa visite en septembre 2018 y a d’ailleurs séjourné.

   

Samedi 17 septembre, 4 visites de la résidence préfectorale à 9h00 – 11h – 14h- 15h30