Environnement - “Plantes en danger“: Une campagne de sensibilisation pour préserver la santé des plantes

Mis à jour le 18/07/2023

L’introduction de maladies ou de ravageurs des plantes sur le territoire guadeloupéen peut avoir de lourdes conséquences sur les végétaux, qu’ils soient cultivés ou sauvages. À l’entame de la période estivale, Monsieur Le préfet souhaite sensibiliser autant le grand public, les voyageurs, les jardiniers ou les professionnels de la filière végétale. Ceux-ci sont invités à ne pas rapporter de végétaux dans leurs bagages et ce, y compris lors de déplacements dans les îles voisines. En effet, ces végétaux sont susceptibles d’abriter des organismes nuisibles non visibles à l’œil nu.

Préservons la santé des plantes autour de chez nous : soyons tous vigilants !”

La campagne “Plantes en danger”, lancée depuis le 30 juin par le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire vise à prévenir la propagation de plusieurs dangers majeurs pour les végétaux qui concernent l’hexagone mais aussi les Outre-mer.

Ne rapportez pas de plantes, de fruits ni de légumes de vos voyages”

L’objectif est d’empêcher la propagation des organismes nuisibles pour les plantes, que ce soit des bactéries, des virus ou des insectes, véhiculés par les flux commerciaux de végétaux ou par les voyageurs qui en rapportent de leurs voyages.

Les professionnels du secteur, les collectivités locales et les infrastructures de transports (ports, aéroports et leurs compagnies) sont des acteurs incontournables de la lutte contre les organismes dangereux pour nos plantes. Cette campagne rappelle la nécessité d’acheter exclusivement des végétaux dûment contrôlés, disposant d’un passeport phytosanitaire.