La nouvelle programmation de développement rural 2007-2013

 
 

Synthèse 

Le programme de développement rural de la Guadeloupe (PDR) décline l’intervention du fonds européen agricole pour le développement rural (FEADERfonds européen agricole pour le développement rural) pour la période 2007-2013. Sur une enveloppe communautaire allouée à la France de 6,4 milliards d’euros, le PDR Guadeloupe bénéficie de 138,1 millions d’euros. En y ajoutant les financements nationaux, ce sont 192 millions d’euros d’aide publique qui bénéficieront ainsi aux territoires ruraux de la Guadeloupe entre 2007 et 2013.

Ce programme se décline en quatre axes :

Les interventions liées à la compétitivité de l’agriculture et de la sylviculture (axe 1) représentent environ 72% de l’enveloppe du programme. Elles s’effectueront au travers de mesures telles que la formation et la diffusion de connaissances, la modernisation des exploitations agricoles, le soutien aux industries agroalimentaires et le soutien aux infrastructures liées notamment à l’hydraulique agricole et à l’amélioration du foncier agricole.

La gestion de l’espace et l’amélioration de l’environnement (axe 2) mobilise environ 15% des financements communautaires du programme. Les actions concernent principalement le soutien à l’agriculture dans les zones défavorisées ainsi que les mesures agroenvironnementales permettant d’améliorer les pratiques des exploitants agricoles autour des enjeux liés à la qualité de l’eau, la biodiversité, l’érosion des sols et aux paysages.

Environ 6% de l’enveloppe du FEADERfonds européen agricole pour le développement rural du programme seront consacrés à la diversification de l’économie et à la qualité de vie en milieu rural (axe 3). Les actions porteront notamment sur l’amélioration du tourisme en milieu rural, ainsi que sur la diversification des exploitations agricoles vers des activités non agricoles et sur la protection et la mise en valeur du patrimoine naturel et culturel. Un accent tout particulier sera mis sur l’accompagnement des démarches de développement local fondées sur la participation des acteurs et la mise en oeuvre de stratégies intégrées.

La mise en oeuvre de certaines des actions précédemment décrites se fera à hauteur de 5% par l’approche de développement local dite « Leader » (axe 4).