La campagne de déclaration des impôts sur le revenu 2018 est ouverte

 
 
La campagne de déclaration des impôts sur le revenu 2018 est ouverte

Les contribuables guadeloupéens ont jusqu'au 5 juin pour déclarer leur impôt sur le revenu en ligne. La date limite de déclaration au format papier est fixée au 17 mai. Retrouvez toutes ces informations ci-dessous avec un focus sur le prélèvement à la source qui entrera en vigueur en 2019.

La déclaration en ligne des revenus 2017 est ouverte jusqu'au 5 juin 2018 pour la Guadeloupe. La date limite de dépôt de la déclaration 2018 des revenus 2017 version papier est fixée au jeudi 17 mai. Cette année, les contribuables dont le revenu fiscal de référence dépasse 15 000 euros devront saisir leur déclaration sur le site impots.gouv.fr  ou l’application mobile.

Plus d’informations sur " Impôt sur le revenu : déclaration et revenus à déclarer  "

2019 : le prélèvement à la source, comment ça marche ?

Quand et comment ?

Que vous soyez salarié ou indépendant, ou même si vous disposez de revenus fonciers, vous allez pouvoir adapter votre impôt à vos changements financiers et familiaux au moment où ils se produisent. Pour les salariés ou les retraités qui perçoivent un revenu chaque mois, l’impôt sera dorénavant étalé sur douze mois. Au 1er janvier 2019, l’impôt aura la même temporalité que les revenus.

Comment cela va-t-il se passer pour les salariés et les retraités ?

  •  Au printemps 2018, je déclarerai mes revenus 2017. En fonction de ma déclaration, l’administration fiscale calculera le taux de prélèvement qui sera appliqué à mes revenus (salaire, pension, autres).
  • Je recevrai mon taux de prélèvement dès la fin de la déclaration en ligne pour les déclarants par internet ou sur mon avis d’impôt adressé à l’été 2017 pour les déclarants papier . Les couples pourront, à ce moment-là, opter pour des taux différenciés. Les salariés qui le souhaitent pourront opter pour le taux neutre (taux non personnalisé).
  •  L’administration fiscale communiquera ensuite à mon employeur (ou aux autres verseurs de revenus comme les caisses de retraite) le taux de prélèvement retenu.
  •  Dès le premier revenu versé en 2019, ce taux de prélèvement sera appliqué au salaire : le prélèvement à la source sera automatique, et apparaîtra clairement sur ma fiche de paie. Le taux de prélèvement sera actualisé en septembre 2019 pour tenir compte des changements éventuels consécutifs à ma déclaration des revenus de 2018 effectuée au printemps 2019. C’est ce taux qui sera utilisé à partir de septembre 2019 et qui sera, ensuite, à nouveau actualisé, chaque année, en septembre.

En cas de changement de situation conduisant à une variation prévisible de l’impôt significative, le contribuable pourra, s’il le souhaite, demander une mise à jour en cours d’année du taux de prélèvement à la source. Le site impots.gouv.fr  permettra à chaque contribuable de simuler la possibilité de modulation et d’en valider la demande auprès de l’administration fiscale.

Ce qui ne change pas

La réforme ne modifie pas les règles de calcul de l’impôt ; le montant dû au titre d’une année ne changera donc pas :

  •  Le barème de l’impôt sur le revenu n’est pas modifié ; il restera notamment progressif.
  •  Il prendra toujours en compte l‘ensemble des revenus perçus par le foyer.
  • La notion de foyer fiscal et la conjugalisation de l’impôt seront conservées.
  •  L’imputation de réductions ou l’octroi de crédits d’impôts seront maintenus.
  •  Le geste citoyen de la déclaration de revenus ainsi que l’avis d’imposition seront maintenus.

Pour en savoir plus - http://www.economie.gouv.fr/prelevement-a-la-source