Voeux du préfet Philippe Gustin pour 2019

 
 
Voeux du préfet Philippe Gustin pour 2019

Philippe Gustin, préfet de la région Guadeloupe, représentant de l’État à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin vous adresse ses vœux les plus sincères de bonne et heureuse année 2019.

 

En préambule de ses vœux, le préfet a souhaité rappeler  quelques éléments marquants de l'année qui vient de s'écouler pour la Guadeloupe et les îles du Nord.

   

  

Chiffres Sécurité en Guadeloupe

La sécurité d’abord

La réorganisation du dispositif de lutte contre la délinquance sur le terrain, le travail remarquable des forces de l’ordre et l’implication de tous ont permis la baisse de la plupart des indicateurs en matière de sécurité.

   

Une Guadeloupe plus sûre c’est aussi une Guadeloupe où l’on est mieux soigné

Il y a quelques semaines, le Président de la République a symboliquement posé la première pierre du futur CHU. C’est un chantier unique pour la Guadeloupe qui fera de notre archipel un pôle d’excellence en matière de santé.

C’est aussi un message d’espoir adressé à tous les personnels de santé qui se sont mobilisés, après l’incendie de 2017, pour réorganiser les soins et permettre à chaque patient d’être pris en charge dans les meilleures conditions possibles.

CHU pose de la 1ère pierre
   
plan prioritaire eau en guadeloupe

Le dossier de l’eau en Guadeloupe

En 2018, il y a eu de réelles avancées sur le dossier de l’eau. Pour la première fois, l’État, la Région, le Département et les opérateurs ont décidé ensemble de lancer un Plan d’actions prioritaire de plus de 70 millions d’euros afin d’engager rapidement des travaux urgents sur le réseau d’eau.

L’objectif est de faire cesser les tours d’eau. Il faut restaurer la confiance avec l’usager. La Guadeloupe doit se doter d’un service public de l’eau digne de ce nom.

> Suivez l’avancée des travaux, en cliquant ici .

   

2018 marque aussi le retour des sargasses

Dès la fin mars, des échouages massifs se sont produits sur les côtes de l’archipel. Les services de l’État sont intervenus aux côtés des collectivités pour coordonner les dispositifs de collecte et apporter un soutien technique et financier.

L’objectif partagé est de ramasser les algues dans les 48 heures après leur échouage. Désormais, les collectivités compétentes doivent se préparer à faire face aux sargasses.

mission sargasses infographie
   
reconstruction saint-martin

La reconstruction de Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

L’ouragan Irma a provoqué la mort de onze personnes. Le préfet de région salue leur mémoire.

Irma, c’est aussi plus de 3 milliards d’euros de dégâts et des milliers de logements détruits. Un travail énorme a été réalisé en un an grâce à la ténacité des St-Barths et des St-Martinois ; grâce aussi au concours de tous les services de l’État et des Collectivités. La reconstruction est aujourd’hui quasiment terminée à SBH et nous pouvons tous nous en réjouir. A SXM, en revanche, il reste encore beaucoup à accomplir. Il faut que tout le monde, c’est-à-dire l’État, les habitants, les entreprises mais aussi la collectivité poursuivent les efforts pour rendre à cette île toute sa beauté et son dynamisme économique.

 Trois vœux pour 2019

Le préfet de région formule 3 vœux pour 2019 :
▶️ Améliorer la sécurité routière en Guadeloupe et dans les Îles du nord
▶️ Sécuriser au mieux l’ensemble de la population en cas de crise liée aux risques naturels : cyclones, séismes, éruption volcaniques, ras de marée
▶️ Que l’économie guadeloupéenne se saisisse de nouvelles opportunités

Vive la Guadeloupe,

Vive Saint-Barthélemy,

Vive Saint-Martin,

Vive la République,

Et vive la France.

Visionnez l’intégralité des vœux du préfet ci-dessous

> Discours du préfet 

> Voeux du préfet pour 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,37 Mb