Recrutements, concours et examens

Avis de recrutement de 40 adjoints de sécurité de la police nationale - session 2018 - 2019

 
 
Avis de recrutement de 40 adjoints de sécurité de la police nationale - session 2018 - 2019

Le bureau du recrutement et de la formation du service administratif et technique de la police nationale recrute 40 adjoints de sécurité pour servir en Guadeloupe

Les dossiers de candidature doivent être remis avant le 7 septembre 2018 inclus, le cachet de la poste faisant foi pour les dossiers envoyés par la poste

Les épreuves de pré-admissibilité auront lieu le jeudi 27 septembre 2018

Conditions d'accès 

Aucun diplôme n’est exigé.

Pour être candidat, il faut :

  • être de nationalité française,
  • être âgé de 18 à moins de 30 ans à la date de la première épreuve,
  • être de bonne moralité, le bulletin n° 2 du casier judiciaire ne devant comporter aucune mention incompatible avec l'exercice des fonctions envisagées,
  • être recensé et avoir accompli la Journée Défense et Citoyenneté (JDCJournée défense et citoyenneté, ex JAPDJournées d'appel de préparation à la défense). Pour les personnes de plus de 25 ans, aucun justificatif n'est demandé aux intéressés.

Le dossier d'inscription peut être téléchargé ici :

> Dossier d'inscription au concours ADS Guadeloupe - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,99 Mb

Et sur le site : https://www.lapolicenationalerecrute.fr/Media/Lapolicenationalerecrute.fr/Files/Adjoint-de-securite/2018/Dossier-de-candidature-ADS-Guadeloupe  

Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus :

  • auprès du service administratif et technique de la police nationale, allée Maurice Micaux à Basse-terre, tel 0590 99 11 25 ou 0590 99 29 91 du lundi au vendredi de 8h à 13h ;
  • à la direction territoriale au recrutement et à la formation Antilles-Guyane; Morne Vergain aux Abymes, tel 0590 47 11 60 du lundi au vendredi de 8h à 13h.

Aptitude physique

Tout candidat aux concours de la Police nationale doit être reconnu apte à ses emplois.
Le médecin de la police, après examen médical, constate que l’intéressé n’est atteint d’aucune maladie ou infirmité ou que les maladies ou infirmités constatées ne sont pas incompatibles avec l’exercice des fonctions postulées. En outre qu’il puisse :

  • Répondre au profil  SIGYCOP   requis.
  • Être médicalement apte à un service actif de jour comme de nuit.
  • Être apte au port et à l’usage des armes.

L’examen médical comporte obligatoirement un dépistage de l’usage des produits illicites dont le résultat doit être négatif.

 Important !

Seul le médecin, lors de la visite médicale sera habilité à déterminer votre aptitude physique à un emploi au sein de la Police nationale.

Formation initiale

Une formation rémunérée de quatorze semaines est dispensée aux nouveaux adjoints de sécurité. Elle comprend :

  • un module de formation générale de 12 semaines en école de police dans l’hexagone,
  • un stage d'adaptation au site d'une durée de 2 semaines.

Les écoles nationales de police et les centres de formation qui assurent la formation initiale des adjoints de sécurité sont répartis sur l’ensemble du territoire national. Chaque établissement dispose des structures permettant aux élèves l’apprentissage du métier qui nécessite d’acquérir un ensemble de connaissances, de pratiques et de techniques.

La scolarité des ADS vise à développer chez l'élève la faculté de trouver des solutions en s'adaptant à des situations professionnelles. Les méthodes d'apprentissage mettent en avant les études de cas pratiques par des situations fictives basées sur la réalité du terrain. En participant de la sorte à ces différents exercices, l'élève s'implique directement dans l'acquisition de ses propres compétences et bénéfice d'un soutien personnalisé dans les domaines qui lui posent des difficultés.

La formation initiale est centrée sur des fondamentaux qui consistent en un enseignement des bases élémentaires sans lesquelles l'évolution en situation professionnelle paraît improbable.

Durant toute la scolarité, l'élève est évalué sur les savoirs juridiques, techniques, mais également sur son comportement et la volonté qu'il met dans l'apprentissage de son métier, sur sa capacité à résoudre un problème de police concret (intervention sur une situation de violence, accueillir le public...).

Une attestation d'aptitude générale à l'emploi est délivrée à l'issue de la période de formation initiale. Le refus de délivrance de cette attestation met fin au contrat.

La formation initiale qui se déroule en école de police est complétée par une formation sur site durant deux semaines dès l'affectation en service de police.

Plus de renseignements sur https://www.lapolicenationalerecrute.fr/Personnels/Adjoint-de-securite/Formation