Appel à projets : repérer et mobiliser les publics invisibles et en priorité les plus jeunes

 
 

Cet appel à projet a pour objectif de proposer des  actions de repérage et de mobilisation devant s’adresser aux personnes « invisibles », ni en emploi, ni en formation, ni en études et qui ne sont pas accompagnées par le service public de l’emploi (Pôle emploi, mission locale, Cap emploi) ou par un autre acteur de l’insertion professionnelle.

Le présent appel à projets (AAP) est ouvert à compter du 12 mars et pour la période de 12 mois. Il est téléchargeable sur la page suivante dans la partie "Guide de la démarche". L'instruction, l'évaluation et le classement des dossiers selon la procédure décrite dans l'appel à projets se feront en plusieurs vagues.

La date limite de réponse, pour la première vague d'instruction, est fixée au 30 avril 2019 à 00h00.

Ce dossier de candidature entièrement dématérialisé fait partie intégrante de l'appel à projets "Repérer et mobiliser les publics dits invisibles". Les candidats potentiels devront obligatoirement s'inscrire et recourir à la plateforme dématérialisée suivante pour le retrait du cahier des charges, pour la réponse à l'appel à projets ainsi que pour poser des questions via une messagerie sécurisée. La DIECCTE en charge de l'instruction des dossiers pourra communiquer aux candidats toute nouvelle information concernant l'AAP via cet espace.

https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/a666f242-da9b-4dab-ab46-744a6ab85f83

Le dossier de candidature à compléter en ligne est composé des parties suivantes :
1. Identification du porteur de projet
2. Identification des partenaires du consortium (le cas échéant)
3. Synthèse du projet
4. Description détaillée du projet

En tout état de cause, l'éligibilité ne pourra être prononcée qu'une fois le dossier complété en ligne et sur la base des éléments demandés. Tout dossier incomplet sera jugé irrecevable et ne sera pas instruit.

Les candidats peuvent consulter le tutoriel "usager" disponible sur le présent site afin de répondre à l'AAP.

Le repérage des publics dits « invisibles » est un enjeu décisif du plan d’investissement dans les compétences (PIC), qui vise à former et accompagner vers l’emploi un million de jeunes et un million de demandeurs d’emploi peu qualifiés.

Pour prévenir l’éloignement durable de certains actifs du marché du travail et le risque de précarisation croissante de ces publics, il est nécessaire de développer les démarches permettant d’ « aller vers » les publics non accompagnés pour leur permettre d’accéder à un accompagnement socio-professionnel, à une formation ou à un droit. Beaucoup reste à faire, pour intensifier l’effort, renouveler les modes d’action et capitaliser sur les expériences les plus probantes en vue de les essaimer sur l’ensemble du territoire.

C’est là le sens de l’appel à projets « repérer et mobiliser les publics invisibles et en priorité les plus jeunes d'entre eux » lancé dans le cadre du plan d’investissement dans les compétences.

Le présent appel à projets s’inscrit dans une dynamique de travail partenariale et s’adresse à l’ensemble des acteurs de l’insertion professionnelle, de l’accueil ou de l’accompagnement et de la formation des personnes en difficulté sur le territoire guadeloupéen.

Il vise prioritairement les jeunes ayant entre 16 et 29 ans révolus en situation de NEETs dits « invisibles », habitant les quartiers de la politique de la ville et les territoires ruraux les plus en difficulté, et ceux qui sont en situation de handicap.

L’engagement des Pactes régionaux d’investissement dans les compétences offre un contexte favorable pour déployer des actions nouvelles et penser les suites de parcours à l’issue du repérage et de la remobilisation, en complémentarité également avec les actions soutenues par les autres appels à projets lancés dans le cadre du Plan d’investissement dans les compétences (appel à projets 100% inclusion, appel à projets prépa-apprentissage…).