Lutte contre la pauvreté

Nomination du haut commissaire à la lutte contre la pauvreté

 
 
Nomination du haut commissaire à la lutte contre la pauvreté

Ce 10 juillet à l'hôtel Matignon, le premier ministre a présenté les 18 nouveaux hauts-commissaires à la lutte contre la pauvreté.

La présentation s'est faite en présence de Monsieur le ministre de l'intérieur, M. Christophe Castaner, de Madame la ministre des Outre-mers, Mme Annick Girardin, de Madame la secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, Mme Christelle Dubos, de Monsieur le délégué interministériel, M. Olivier Noblecourt et du préfet de région Philippe Gustin

Placés auprès des préfets de région, les hauts-commissaires à la lutte contre la pauvreté ont pour mission centrale le pilotage et la mise en œuvre de la stratégie pauvreté dans les territoires.

Ils assureront la coordination et le pilotage interministériel au niveau régional de cette stratégie, en mobilisant l’ensemble des administrations concernées par les politiques publiques y concourant : petite enfance, hébergement, logement, économie, emploi, formation, éducation, jeunesse, santé et médico-social. Ces hauts-commissaires seront les interlocuteurs privilégiés des acteurs engagés sur le terrain et veilleront à la mobilisation de tous.

Pour la Guadeloupe, David Percheron, sous-préfet, assurera ces fonctions sous l'autorité du préfet de région. Pour mémoire, la stratégie de lutte contre la pauvreté a été lancée le 18 avril dernier, lors d'une conférence au lycée Baimbridge qui a réuni prés de 300 acteurs du champ social.

David Percheron travaillera en étroite collaboration avec le Conseil départemental, dans le cadre d'un pilotage adapté à la réalité du territoire et partagé avec le Conseil territoriale d'action sociale et des familles (CTASF) sur :

  • La finalisation et la mise en œuvre des feuilles de route issues des conférences régionales et de l’ensemble des travaux conduits dans chacune des régions en veillant à y associer tous les acteurs concernés (associations, communes,  départements, régions, CCASCentre communal d'action sociale, entreprises, etc.) ;
 
  • Le suivi de la contractualisation avec l’ensemble des départements et l’atteinte des objectifs définis, en lien avec les préfets de département ;

 

  • Le suivi de la mise en œuvre des mesures de la stratégie pauvreté : les petits déjeuners dans les écoles ; la tarification sociale des cantines ; les points conseils budget ;

 

  • Le soutien aux initiatives et expérimentations locales dans le champ de la prévention et de la lutte contre la pauvreté ;

 

  • Le déploiement sur le territoire de deux chantiers spécifiques : la concertation autour du revenu universel d’activité et celle autour de l’élaboration du service public de l’insertion (SPI)
domtom-hauts-commissaires

> Rapport stratégie pauvreté octobre 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,85 Mb

> Dossier de presse : nomination des hauts commissaires - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,15 Mb