Plus de 9 870 entreprises bénéficiaires de l’activité partielle en Guadeloupe et dans les Îles du Nord

 
 
Plus de 9 870 entreprises bénéficiaires de l’activité partielle en Guadeloupe et Îles du Nord

Au 18 mai, plus de 9 870 établissements ont été autorisés à mettre en œuvre l’activité partielle sur la Guadeloupe, Saint-Barthélémy et Saint-Martin. Ces autorisations concernent 59 700 salariés pour  26,5 millions d’heures potentiellement chômées.

L’activité partielle est l’une des mesures mise en place par le Gouvernement pour aider les entreprises et leurs salariés à faire face aux difficultés économiques créées par le COVID19.
Elle permet à l'employeur contraint de placer ses salariés en activité partielle de leur verser une indemnité de 70 % du salaire brut (soit 84 % du net) et d’être remboursé intégralement par l’État, dans la limite de 4,5 fois le SMIC.

Les demandes pour bénéficier de cette mesure doivent être saisies sur la plateforme : https://activitepartielle.emploi.gouv.fr

Les autorisations délivrées aux 9 870 établissements pour la mise en œuvre l’activité partielle concernent 59 700 salariés pour 26,5 millions d’heures potentiellement chômées.

2020-05-19 09_11_01-Window

Au 18 mai, 45,6 millions d’euros ont été mis en paiement au bénéfice de 7 990 établissements pour 4,6 millions d'heures.

Les secteurs concernés par l’activité partielle

Pour la Guadeloupe, 5 secteurs représentent 71% des effectifs autorisés :

  • Commerce et réparation d'automobiles et de motocycles : 20%
  • Activités de services administratifs, financiers et autres : 19%
  • Construction : 11%
  • Hébergement et restauration : 11%
  • Industrie manufacturière : 10%

Pour Saint-Martin, 5 secteurs représentent 77% des effectifs autorisés :

  • Hébergement et restauration : 24%
  • Commerce et réparation d'automobiles et de motocycles : 18%
  • Activités de services administratifs, financiers et autres : 17%
  • Construction : 14%
  • Industrie manufacturière : 4 %

Pour Saint-Barthélémy, 5 secteurs représentent 88% des effectifs autorisés :

  • Hébergement et restauration : 40 %
  • Construction : 22 %
  • Commerce et réparation d'automobiles et de motocycles : 15 %
  • Activités de services administratifs, financiers et autres : 8 %
  • Industrie manufacturière : 3 %

Activité partielle, mode d'emploi

  • En cas de difficulté sur la création des comptes, il faut solliciter l'ASP via le site internet (bouton « besoin d’aide ») :

https://activitepartielle.emploi.gouv.fr

971.activite-partielle@dieccte.gouv.fr

http://guadeloupe.dieccte.gouv.fr/mesures-economiques

Retrouvez le dossier spécial Coronavirus en cliquant ici