Dossier Sargasses

La Guadeloupe accueille une conférence internationale sur les sargasses

 
 
La Guadeloupe accueille une conférence internationale sur les sargasses

Organisée par la Région Guadeloupe et l’État, la conférence internationale sur les sargasses s'est déroulée jusqu'au 26 octobre au World trade center à Baie-Mahault. Édouard Philippe, le Premier ministre, l'a clôturée après un sommet avec les chefs de délégation et les présidents des collectivités.

Retrouvez le discours de M. Édouard PHILIPPE, Premier ministre, prononcé à l’occasion de la clôture de la conférence internationale sur les sargasses ainsi que la déclaration conjointe du 26 octobre 2019 :

> Discours de M. Édouard PHILIPPE, Premier ministre - Clôture de La conférence Internationale sur les Sargasses - 26.10.2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb

> Déclaration conjointe - Conférence internationale sur les sargasses - 26.10.2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,43 Mb

Pour le Premier ministre, la conférence internationale sur les sargasses "répond à plusieurs objectifs, dans une logique de partage des connaissances et des expériences à l’échelle de la Caraïbe : répond aux interrogations des populations, apporte des solutions aux chefs d’entreprises qui craignent pour leur activité ; et enfin, identifie les pistes de valorisation de ces algues qui peuvent aussi constituer une chance d’innovation et de développement".

Accompagné d'Elizabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, d'Annick Girardin, ministre des Outre-mer et de Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur de la Recherche et de l'Innovation, Edouard Philippe exprime "le soutien de la communauté nationale aux populations concernées et l’attention qu'attache le Gouvernement à ce dossier qui nécessite un traitement à la fois transversal, international et durable". 

Plusieurs délégations officielles des pays de la Caraïbe étaient attendues, ainsi que des organisations multilatérales (OECO, AEC, Union Européenne).

Les objectifs de la conférence et le programme

> Réaliser un état des lieux complet sur la connaissance des algues sargasses.

> Apporter des regards croisés et des partages d’expérience sur la gestion des échouages massifs : techniques de collecte et de valorisation, impacts environnementaux, sanitaires, économiques et sociologiques, modes de financement mobilisables.

> Analyser les enjeux internationaux et envisager des stratégies coordonnées au niveau caribéen.

La première journée a été consacrée à l’état des connaissances sur la thématique des sargasses et la télédétection.
Le temps fort de ce premier jour : l’annonce des lauréats de l’Appel à Projets « Sargassum » en partenariat avec l’Agence Nationale de la Recherche et elle constitue le point de départ d’une action de long terme pour fédérer les initiatives à l’échelle régionale.

La deuxième journée a été dédiée aux partages d’expériences et la mise en lumière des stratégies de lutte, collecte et valorisation mises en place dans les territoires. Enfin, la dernière journée au caractère institutionnel a réuni les chefs d’État de la Caraïbe ainsi que les organisations multilatérales donnant ainsi l’occasion d’entamer une réflexion sur la définition d’une stratégie géopolitique commune.

Une projection de film suivie d’un débat grand public a également été proposée le mercredi 23 octobre au soir à l’Université des Antilles, et un second débat réunissant les acteurs socioprofessionnels fut télévisé le jeudi 24 octobre au soir.

La-Guadeloupe-accueille-une-conference-internationale-sur-les-sargasses_large

Sarg'Expo, le salon de la conférence

Conjointement à la conférence internationale, la Région Guadeloupe, en partenariat avec la SEM Patrimoniale Guadeloupe et avec l’appui technique de l’ADEME organise  le salon Sarg'Expo. Il s'est tenu du 24 au 26 octobre au CWTC et a permis aux entreprises de présenter leurs savoir-faire et leurs techniques innovantes en matière de prévision, de suivi, de surveillance, de collecte et de valorisation des algues sargasses.

Ce salon, le premier du genre dans la région, apporte aux entreprises du secteur une très bonne visibilité auprès des décideurs de l’ensemble de la Caraïbe et auprès du grand public. Il vise à diffuser largement les innovations opérationnelles permettant de gérer les échouages des algues  brunes.

Le stand des services de l’État à Sarg'Expo

Parmi les exposants, un stand des services de l’État, pleinement mobilisés dans la lutte contre les algues brunes et leurs conséquences, au sein de la mission sargasses présentait son action aux visiteurs :

Conseil et ingénierie, aide au financement de matériel de ramassage, guichet unique pour les entreprises comptent parmi les premières actions menées.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Sous l’autorité du préfet, un plan départemental de lutte contre les échouages de sargasses a été élaborée par la mission Sargasses, pour consulter ce plan, cliquer ici

Ses dispositions ont vocation à être intégrés dans les plans communaux de sauvegarde.

Cliquer sur l'image pour l'ouvrir