Sécurité routière

Sécurité routière, des contrôles renforcés durant les fêtes de fin d’année

 
 
Sécurité routière, des contrôles renforcés durant les fêtes de fin d’année

L’alcool et la vitesse excessive sont deux facteurs aggravants des accidents qui se produisent sur nos routes. Durant les fêtes, les contrôles routiers seront renforcés. Le préfet appelle chacun à être vigilant et à faire preuve de responsabilité.

La veille de Noël, l’an passé, deux drames de la route ont endeuillé les fêtes en Guadeloupe. Le 23 décembre 2017, un père de famille perd la vie en voiture, ses deux enfants à bord sont grièvement blessés ; le 24 décembre, c’est un octogénaire qui est fauché par un véhicule.

Dans les deux cas, les personnes qui ont provoqué ces accidents étaient sous l’emprise de l’alcool.

 Sous l’autorité du préfet, les contrôles routiers seront renforcés durant ces fêtes de fin d’année. La consommation d’alcool et la vitesse excessive seront particulièrement visées : en Guadeloupe, l’alcool est en cause dans plus de la moitié des accidents mortels ces 5 dernières années. La vitesse excessive fait également partie des facteurs aggravants.

 «Un accident grave par jour, plus de 30 morts et des centaines de blessés sur la seule année 2018, ce n’est pas acceptable », explique le préfet Philippe Gustin. « Ces accidents, ces drames auraient pu être évités. Le respect des autres, la responsabilité de chacun permettront de sauver des vies sur les routes de l’archipel. »

INFOGRAPHIE ALCOOL
Info excès-de-vitesse

 Mourir sur la route n’est pas une fatalité. Respectons tous ces consignes de sécurité :

  • Ne pas consommer d’alcool ou de produits stupéfiants.
  • Respecter les distances de sécurité entre les véhicules et les adapter au trafic et aux conditions météorologiques;
  • Respecter les limitations de vitesse et adapter sa vitesse à l’environnement immédiat ;
  • Ne pas utiliser son portable au volant ;
  • Mettre et attacher le casque pour les deux-roues motorisés passager y compris.

 L’artiste Misié Sadik s’engage pour la sécurité routière

Misié Sadik a prêté son image dans un clip vidéo sur la sécurité routière. Ce clip met en scène un motard qui a consommé de l’alcool et ne porte pas de casque, un moment de vie qui tourne au drame…

La réalité aujourd’hui en Guadeloupe, c’est la mort de 33 personnes, depuis le début de l’année, dont les 3/4 sont des usagers vulnérables : 10 motards, 3 cyclomotoristes,1 cycliste et 10 piétons.