Sécurité routière

« 7 Pistes pour sauver des vies » une journée de sensibilisation à la sécurité routière à Milenis

 
 
« 7 Pistes pour sauver des vies » une journée de sensibilisation à la sécurité routière à Milenis

Ce mercredi 28 août, la préfecture de Guadeloupe en partenariat avec le centre commercial Milenis organisent une journée de sensibilisation à la sécurité routière de 9h à 17h.

L’augmentation du nombre d’accidents de la route, notamment au cours de ces deux mois de vacances, souligne le caractère essentiel des actions de prévention pour réactualiser les connaissances des règles du code de la route et faire adhérer les conducteurs et leurs familles à des comportements soucieux du « vivre ensemble » sur la route.

Cette journée coordonnée par la cellule départementale de la sécurité routière de la DEALDirection de l'environnement de l'aménagement et du logement - Direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement - est ouverte à tous.

Les 7 pistes déployées sont pensées pour informer toutes les catégories d’usagers : les enfants à vélo / rollers / tricycles, les automobilistes, les cyclistes, les cyclomotoristes et motards….

Portion affiche 3

Parallèlement à ces ateliers, de nombreux stands de prévention apporteront des informations variées au public présent sur la consommation d’alcool, de drogues, la fatigue au volant, l’importance du don du sang, les moyens de contrôles, les règles de code de la route et de la conduite, le contrôle de la vue ...

Affiche

Le long de la façade principale du centre commercial et sur le parking - allées : 17, 18, 23, 24

Piste 1 - les vélos : Piste d’éducation routière à vélo   

  • > de 3 à 6 ans : tricycles et trottinettes.
  • > de 7 à 13 ans : vélos moyens.
  • > vélos à assistance électrique : présentation et prise en main pour adultes.

Objectif : Ré-apprendre aux enfants, jeunes et aux adultes les règles de base pour faire du vélo : règles de sécurité et de visibilité (casques, gilets, lampes etc), notion de cohabitation avec les autres usagers vulnérables. Leur permettre d’évoluer sur un parcours déterminé.

Piste 2 – les rollers
Objectif : présenter les équipements de sécurité, apprendre les règles de base par rapport à la route.

Piste 3 - deux roues-motorisés : les scooters
Objectif : présenter les équipements de sécurité réglementairement obligatoires ou conseillée. Permettre au public de faire un exercice de maniabilité sur la piste.

Piste 4 - deux roues-motorisés : les motos
Objectif : présenter les équipements de sécurité réglementairement obligatoires ou conseillée. Permettre au public de faire un exercice de maniabilité sur la piste.

Piste 5 – les quads
Cycle à moteur non couvert, tout terrain, monoplace ou biplace à trois ou quatre roues. Sa facilité de conduite en fait un véhicule accessible à tous pour la ballade sur les chemins.
Objectif : montrer qu’il s’agit d’un engin à considérer avec beaucoup de sérieux en matière de sécurité (équipement de sécurité et maîtrise). Permettre au public de faire des exercices de maniabilité sur la piste.

Piste 6 - l’auto

  • > Piste de déplacement à basse vitesse : pour manœuvre, freinage et simulation d’alcoolémie.

Objectif : permettre au public d’effectuer des exercices de freinage, des manœuvres et de simuler la fatigue et la consommation d’alcool ou de cannabis avec des lunettes spéciales.

  • > Audit de conduite en véhicule école avec un enseignant de la conduite

Objectif : L’usager a la possibilité de réviser ses pratiques de conduite avec un moniteur et rectifier les fautes de comportement le cas échéant.

Piste 7 – poids-lourd

Condition de participation : avoir le permis B
Objectif : permettre au public de mieux prendre conscience de la notion de partage de la route ainsi que les difficultés que rencontrent les conducteurs de poids-lourds et transport en commun. Principe : Tour du camion et prise de conscience du gabarit, des rétroviseurs et des angles morts, et de la conduite sur la route.

LES AUTRES ANIMATIONS - EN EXTÉRIEUR

1/ SDISService Départemental d'Incendie et de Secours ET SAMUService d'Aide Médicale Urgente - 10h30
Exercice de secours d’urgence de désincarcération.
Objectif : permettre au public de prendre conscience de travail effectué par les services de secours, des difficultés rencontrées pour sauver des vies et l’importance de bien conduire et de bien se conduire pour éviter l’accident.
Rappel des numéros d’urgence : 18 pour le SDISService Départemental d'Incendie et de Secours/Pompiers – 15 pour le SAMUService d'Aide Médicale Urgente

2/ EFS : stand d’information sur le Don de sang
Objectif : sensibiliser la population les conséquences des accidents de la route qui entraîne une consommation importante de poches de sang : 1000 dons par mois sont nécessaires pour couvrir les besoins alors qu’aujourd’hui, seuls 400 dons sont recensés par mois. Il est important que les Guadeloupéens participent à cet acte citoyen.

3/ Exposition de silhouettes
Des silhouettes de personnes accidentées de la route avec des bandages, pansements « éosinés » seront dessinées sur le sol.

4/ TESTOCHOC
Présentation : simulateur de choc frontal de 4 places unique dans la Caraïbe.
Objectifs :

  • > Rappeler aux usagers qu’un choc frontal n’est pas anodin et peut laisser des séquelles physiques, psychologiques, neurologiques, même à faible vitesse.
  • > Sensibiliser le public à l’importance du port de la ceinture de sécurité
  • > Apprendre à bien se positionner dans le siège et à mettre correctement sa ceinture
  • > Sensibiliser le public aux conséquences d’un accident de la route.

    Portion affiche 2

LES ANIMATIONS DANS LA GALERIE MARCHANDE

1/ Code de la route
Dans cet atelier animé par des moniteurs de conduite, le public sera interrogé dans les mêmes conditions d’examen. Il consiste à réactualiser vos connaissances sur le code de route (nouvelles règles de sécurité routière, nouveaux panneaux de signalisation...).

2/ Le réactiomètre
Objectif : L’outil de simulation « réactiomètre » permet de rappeler les notions distance et temps de freinage et d’arrêt, de distance de sécurité, et prendre conscience de tous les éléments qui peuvent occasionner des accidents : état du conducteur (sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants ou même de médicaments, fatigués, etc), état du véhicule (pneus lisses, mauvais état général, essuie-glaces HS etc), environnement (obstacles latéraux, sable ou gravillons sur la chaussée, virage dangereux etc), conditions météorologiques (pluie, vent fort etc).

3/ SAMUService d'Aide Médicale Urgente / SDISService Départemental d'Incendie et de Secours / CROIX ROUGE
Exercices de 1er secours simulés par des professionnels du secours

4/ Alcool & parcours alcoolémie, cannabis, fatigue

Parcours effectué avec des lunettes de simulation d’alcoolémie. Les lunettes disposent d’un filtre perturbateur à effet plus ou moins prononcé en fonction du taux simulé.
Objectifs :

  • > Démontrer les effets de l’alcool, la drogue, sur l’équilibre, l’appréciation des distances, le temps de réaction.
  • > Faire prendre conscience des effets de l’alcool et la drogue sur la vision.

L’alcool diminue le champ de vision et cause une mauvaise évaluation des distances et régression phénoménale (les panneaux routiers apparaissent plus petits et donc plus loin). Le temps de récupération après éblouissement augmente.

L’alcool provoque des effets néfastes sur le comportement :
 Altération de la mémoire
 Perturbation de la vigilance et de l’attention
 Désinhibition
L’alcool provoque sur des effets néfastes sur le système nerveux :
 Augmentation du temps de réaction
 Altération des réactions lors des manœuvres d’urgence
 Modification de la perception de la vitesse
 Diminution de la coordination des mouvements
 Ralentissement du traitement de l’information.

5/ Contrôle de la vision par un opticien (Optic 2000)
Objectif : La vue et la sécurité routière sont intimement liées. Chacun doit être conscient de l’importance d’avoir des bons équipements adaptés à sa vue (correction), à son environnement (contraste jour, nuit, soleil, pluie) et à son état physique (fatigue). Des lunettes qui préviennent de l’endormissement seront présentées.

6/ Simulateur deux-roues motorisés (2rm)
Principe : outil de sensibilisation sur le risque routier lié à la pratique du deux-roues motorisé.
Ce simulateur peut-être utilisé par le tout public, ayant ou non une pratique du 2RM. Plusieurs scénari sont proposés : Il peut être utilisé comme scooter petit ou moyenne cylindrée ou motocyclette, sur différents parcours (ville, campagne, autoroute), avec des conditions atmosphériques différentes (beau temps, pluie ...).
Objectif : Permettre à l’usager de prendre conscience des dangers liés à la pratique du deux-roues motorisé : anticipation, identification et évaluation des risques, importance des rétroviseurs avant tout changement de direction, surveiller le tourner à gauche des autres véhicules. Il peut être utilisé comme scooter petit ou moyenne cylindrée ou motocyclette, sur différents parcours, ville, campagne, autoroute), lors des différentes conditions atmosphériques (beau temps, pluie ...).

7/ Les outils de répression de la gendarmerie nationale
Objectif : Les outils de répression sont mis au service de l’action de prévention : lunettes, éthylomètres, tests de dépistage salivaire etc, afin de mieux informer le public sur les risques et les sanctions encourues.