Déposons les armes : tous mobilisés contre la violence

 
 
Déposons les armes : tous mobilisés contre la violence

Le préfet avec la procureure générale et les partenaires de l’opération ont lancé l’édition 2019 « Déposons les armes », la 5ème campagne citoyenne contre la violence et la circulation des armes en Guadeloupe.

Posséder une arme chez soi constitue un risque non négligeable. Elle peut être volée et utilisée pour des actes délictueux. C’est aussi avoir la tentation de s’en servir.

 Le préfet le rappelle : « Conserver une arme pour se défendre ou se protéger n'est pas acceptable dans un Etat de droit. On ne se fait pas justice soi-même. Pour se protéger, on peut compter sur les forces de l'ordre, qui sont seules habilitées à employer la force et des armes en cas d'absolue nécessité. Si l'on se sent menacé, le premier réflexe est d’appeler le 17. »

 

La campagne  « Déposons les armes » invite donc la population jusqu’au 31 décembre 2019, à venir déposer volontairement ses armes en gendarmerie, dans les commissariats ou auprès de la police municipale de sa commune, sans crainte de s’exposer à des poursuites par la justice pour détention illégale.

 

deposons les armes 2019ide

 

 

Ton arme peut nous tuer

Le visuel de Déposons les armes 2019 réunit l’ensemble des personnages qui ont accompagné la campagne depuis 2016. Des Guadeloupéennes et des Guadeloupéens à plusieurs âges de la vie mais qui partagent le même sentiment de crainte et de colère face à la violence et à la circulation des armes.

Après la petite fille, l’adolescent et la grand-mère en 2017, il y a eu le jeune adulte, la mère de famille et le grand-père en 2018. Tous exprimaient leurs peurs, leurs troubles, tous réagissaient face aux armes avec gravité et dignité. Cette campagne 2019 qui conclut les deux précédentes s’impose par son unique slogan, la conséquence imparable pour les proches de ceux qui possèdent une arme.

 

DSC_4566

700 armes et 11 300 munitions remises depuis 2013

Depuis la première campagne en 2013, l’opération « Déposons les armes » a permis de détruire près de 700 armes et plus de 11 300 munitions.

Cette campagne citoyenne bénéficie de nombreux relais. Les communes, avec l’Association des maires, le Département et la Région en sont ainsi des partenaires historiques. Le Rectorat réaffirme également son engagement pour diffuser les visuels de la campagne dans les collèges et les lycées à destination des élèves, des enseignants et des parents.

 Une campagne d’affichage massive est également programmée sur les autobus, les panneaux routiers, les abri-bus ainsi que sur les écrans publicitaires des cinémas Rex et D’Arbaud et Cinestar.

Cette année, même les boîtes à pizzas de certains pizzaiolos de l’île porteront le visuel de la campagne 2019.

 

Les médias au rendez-vous

Les médias de l’archipel sont aussi très impliqués dans la campagne Déposons les armes et beaucoup d’entre eux ont signé une convention de partenariat avec la préfecture pour diffuser gracieusement le visuel  de l’opération.

 

Montage ide

 

 

Depose armes 30X42 - A

> Depose armes affiche A3 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,65 Mb

> Un rappel de la réglementation sur les armes à feu

> Dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,02 Mb