Lutte contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes

 
 
Lutte contre les violences sexistes et sexuelles faites aux femmes

« Réagir peut tout changer », c’est le message de la nouvelle campagne lancée par le Premier Ministre, à partir du 30 septembre 2018. Retrouvez ici les infos utiles en Guadeloupe pour les femmes victimes de violences sexistes et sexuelles.

Lors de la journée internationale du 25 novembre 2017 pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le Président de la République a déclaré l’égalité entre les femmes et les hommes « Grande Cause du Quinquennat ». En 2018, le Premier ministre et la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes ont donné la priorité à la lutte contre les violences sexistes et sexuelles.

C’est pour répondre à cet enjeu vital que la campagne de communication « Réagir peut tout changer » a été lancée le 30 septembre. Destinée à l’entourage des victimes et aux témoins de violences sexistes et sexuelles, elle appelle à la mobilisation de chacun.

Dénoncer ne suffit plus ; il faut désormais changer les comportements.

Le communiqué de la campagne :

Cliquer sur l'image pour ouvrir le communiqué

> Le communiqué à télécharger - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,26 Mb

Le numéro national anonyme et gratuit d’écoute pour les femmes victimes de violences, le 3919, est accessible et gratuit 7 jours sur 7, de 5h à 17h (heure de la Guadeloupe du lundi au vendredi de et de 5h à 13h (heure de la Guadeloupe) les week-ends et jours fériés

Le site web  www.stop-violences-femmes.gouv.fr  peut être consulté à tout moment.

En Guadeloupe

Sur le terrain, associations et pouvoirs publics (justice, police et gendarmerie…) sont mobilisés. Un guide Info-femmes spécifique à l’archipel a été conçu par la commission « violences faites aux femmes », dans le cadre du Conseil départemental de la prévention de la délinquance.

> Le guide Info-Femmes de la Guadeloupe

> Pour une information et un accueil de proximité, les femmes peuvent joindre le 0 800 39 19 19 les lundi, mardi et jeudi , de 8h à 16h30, le mercredi de 8h à 15h et le vendredi de 8h à 12h. Cet accueil téléphonique est géré par l'association Initiative Eco.

> Le Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDDF) assure également une permanence téléphonique, du lundi au vendredi, de 8h à 16h au 05 90 82 52 92.

> Il y a également le 115 qui propose un hébergement d'urgence et fonctionne sur tout le département 24h sur 24 et 7 jours sur 7.