La saison cyclonique 2019 est lancée

 
 
La saison cyclonique 2019 est lancée

Le préfet de la Guadeloupe a invité collectivités, services de l’État, opérateurs et associations de sécurité civile pour parfaire la préparation de la saison cyclonique qui commence. Un exercice est prévu à la fin du mois de juin.

«La préparation de la saison cyclonique est l’affaire de tous, a commencé le préfet, et je sais pouvoir compter sur votre mobilisation pour travailler ensemble à la protection des populations ». Plus d'une centaine de personnes avaient ainsi répondu à son invitation pour la première réunion de la saison cyclonique 2019.

Thierry Jimonet, responsable du centre météorologique de Guadeloupe a dressé le bilan 2018 et présenté ses hypothèses pour la saison à venir.

 

Le bilan de la saison cyclonique 2018

La saison cyclonique 2018 a compté 15 phénomènes nommés  avec 8 ouragans et 2 ouragans majeurs, FLORENCE et MICHAEL, qui ont causé de gros dégâts sur les côtes sud-est des États-Unis.

L’énergie cumulative (ACE) a été supérieure à la normale d’environ 30 %. Autre caractéristique de la saison 2018, c’est la première fois depuis 10 ans que 4 cyclones ont été présents en même temps sur le bassin : FLORENCE, HÉLÈNE, ISAAC et JOYCE.

Sur l’arc antillais proprement dit, 3 phénomènes ont été relevés :

> L’ouragan BERYL qui s’est transformé en onde tropicale au passage sur la Guadeloupe ;

> L’ouragan de catégorie 1 ISAAC qui a rétrogradé en tempête tropicale avec finalement peu de vents et de pluies ;

> La tempête tropicale KIRK qui a fait souffler sur l’archipel des vents allant jusqu’à 75 km/h et un cumul de pluies qui a atteint 150 mm sur Basse-Terre.

Préfet
salle

 

Des prévisions à affiner pour 2019

Selon les prévisions de Météo France, la saison 2019 serait légèrement plus faible que la normale, au regard des phénomènes de grande échelle, sur le mois de mai 2019 : épisode El Nino, températures de l’océan, courants marins...

Ces prévisions seront actualisées au cours des prochaines semaines afin de prendre en compte les dernières évolutions de ces phénomènes.

Pour mémoire, l’activité cyclonique normale sur la période 1981-2010 concerne 12 phénomènes cycloniques, 6 ouragans dont 2 majeurs.

 

L’information à la population

Le directeur de cabinet, Loïc Grosse, a, quant à lui, rappelé les dispositions du plan ORSEC (organisation de la réponse de sécurité civile), notamment pour les mesures individuelles à l’attention de la population pour donner les consignes de préparation, les attitudes et comportements pendant et après le passage du phénomène.

Retrouvez ces mesures, en fonction des couleurs en cliquant ici

L’alerte à la population est une compétence partagée entre l’État et les collectivités. Des procédures spécifiques sont appliquées par la préfecture pour alerter les collectivités (SMS, mails, fax, téléphones, voire téléphones satellitaires) qui elles-mêmes répercutent l’information à la population selon des schémas prévus par les plans communaux de sauvegarde (PCS).

Affiches et dépliants d’information

Comme pour la saison 2018, des documents d’information grand public déclinés en affiches et dépliants ont été réalisés par le service communication de la préfecture de la Guadeloupe.

Imprimés en 15 000 exemplaires pour le dépliant et 1200 exemplaires pour l’affiche, ces documents ont été remis à chaque collectivité, lors de la réunion de lancement de la saison cyclonique.

Ils sont également distribués dans tous les services déconcentrés de l’État qui reçoivent du public.

L’objectif est de diffuser largement auprès de la population le double message : « Préparez-vous et protégez-vous », avec une synthèse des consignes de sécurité ORSEC à retenir et les conseils de base pour se préparer.

Téléchargez ce document en cliquant ici, ou sur les visuels ci-dessous.

 

Site internet et réseaux sociaux

Depuis le 1er juin, le dossier «Saison cyclonique » a été actualisé sur le site internet de la préfecture. Il est accessible depuis la page d’accueil et regroupe de façon détaillée les procédures d’alertes, les consignes de sécurité complètes et définies par le plan ORSEC , la liste des abris sûrs dans chaque commune ainsi que des préconisations pour se constituer un kit d’urgence , préparer son habitation ...

Une rubrique « Téléchargement » permet d’imprimer tous les documents d’information.

La page Facebook (https://www.facebook.com/prefecture.guadeloupe ) et le compte Twitter (https://twitter.com/Prefet971 ) de la préfecture sont également accessibles à tous et permettent une information en direct que chacun peut relayer.

Des spots radio pour la diffusion de l’alerte

La préfecture de la Guadeloupe met à disposition des radios de l’archipel cinq spots d’alerte cyclonique. Identifiés par un jingle spécifique, ils ont pour objet de rappeler à la population les consignes de sécurité à suivre en fonction de la couleur de la vigilance en cours : jaune, orange, rouge, violet ou gris. Ces spots sont enregistrés en français et en créole.

Ils conviennent en priorité à la radio, première source d’information lorsque les réseaux ne fonctionnent plus, mais ils sont également proposés aux TV et diffusés sur les réseaux sociaux de la préfecture, au fur et à mesure des alertes.

Les spots sont téléchargeables dans le dossier Saison cyclonique sur le site internet de la préfecture. Cliquez ici pour y accéder.