Fin de l'exercice Caribe Wave 2019

 
 
Fin de l'exercice Caribe Wave 2019

L’exercice tsunami Caribe Wave a placé la Guadeloupe en alerte rouge et permis de tester la diffusion de l’alerte auprès des communes, des établissements scolaires et des médias.

A 12h15, ce jeudi 14 mars, la préfecture a mis fin à l’exercice Caribe Wave 2019.
Dans le scénario prévu, une première alerte a été émise à 10h par le centre d’alerte tsunami de Hawaï. La préfecture a aussitôt contacté par téléphone les communes et les services de l’État.

Un communiqué de presse a été envoyé, par mail, aux médias et un message a été posté sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter de la préfecture) et sur le site internet de la préfecture.

Plusieurs niveaux de participation ont été relevés, de la simple réception de l’appel, à l’activation du plan communal de sauvegarde et à des évacuations pour 13 communes de l’archipel.
Du côté du Rectorat, l’ensemble des établissements scolaires ont été destinataires de l’alerte. Pour ceux placés dans des zones à risques, des regroupements d’élèves ont été effectués en interne et en attente d’évacuation.

Le scénario d’alerte a finalement fait état d’une vague moins importante que prévue avec des hauteurs annoncées de 26 cm à la Désirade et 22 cm à Pointe-à-Pitre.

La préfecture remercie l’ensemble des communes, établissements scolaires, institutions, entreprises et citoyens qui ont participé à cette édition 2019 de Caribe Wave.

Pour connaître les itinéraires d’évacuation et des sites refuges pour chaque commune de Guadeloupe, en cas de tsunami, rendez-vous sur le site ExPLOIT : https://exploit.univ-montp3.fr/

   
IMG_20190314_121739_176
Caribe Wave enfants assis