Les programmes de réussite éducative

 
 

La réussite éducative requiert une approche individualisée et globale de l’enfant et du jeune scolarisé dans son environnement social, culturel, familial et territorial. Pour atteindre cet objectif, l’ensemble de la communauté éducative doit se fonder sur un projet partagé, inscrit dans le contrat de ville et porté par un établissement public (Caisse des écoles, CCASCentre communal d'action sociale, etc…)

Piloté par le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires, le programme de réussite éducative (PRE ) permet d’animer plus de 520 dispositifs sur l’ensemble du territoire national au bénéfice des enfants et des jeunes des quartiers prioritaires de la ville, en lien étroit avec les établissements de l’éducation prioritaire, en particulier.
Leur objectif est d’apporter aux enfants des quartiers prioritaires de la politique de la ville un parcours individualisé reposant sur une approche globale des difficultés rencontrées, en collaboration étroite avec la famille (suivi social, médical, activités culturelles ou sportives, ateliers d’expression ou encore différentes formes de soutien scolaire).

Leur spécificité consiste à exploiter les ressources locales (associations, centres de loisirs, centres de santé, conseil général, dispositifs scolaires), et à impliquer de manière systématique les parents, le but étant de renouer le contact entre les familles et les acteurs du « droit commun » dans les quartiers en difficultés.
A ce jour, plus de 70 millions d’euros de crédits de l’État sont mobilisés sur le territoire national, en concertation avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Référence : loi n°2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale