Portail de l'eau en Guadeloupe - les usagers de l'eau peuvent suivre l'évolution des travaux

 
 
Portail de l'eau en Guadeloupe - les usagers de l'eau peuvent suivre l'évolution des travaux

Depuis le 22 juillet, le site urgence-eau-guadeloupe.org met à disposition des usagers de l'eau le suivi en temps réel des indicateurs de performance de la mission mise en place dans le cadre des réquisitions.

Ce site est également accessible depuis la rubrique "Espace usagers" du portail de l'eau en Guadeloupe

Quatre indicateurs à l'échelle des zones impactées par les tours d'eau sont disponibles : le linéaire de réseau inspecté, le nombre de fuites détectées, le nombre de fuites réparées et le débit équivalent sauvegardé en m3/h. En plus de ces résultats, les usagers peuvent savoir, sur chaque commune ou partie de commune concernée par les réquisitions, le nombre de fuites détectées et réparées.

 À ce jour, ce sont 1 782 fuites qui ont été détectées et 690 réparées par la mission. Par ailleurs, de nombreux organes stratégiques ont été inspectés, remis en service ou remplacés : débitmètres, régulateurs de pression, ballon anti-bélier (financé par la CARL) et pompes du site de l'Espérance, pompes des Salines et de Goyave (financée par la commune de Goyave).

La remise en production optimale de l'usine de Deshauteurs est à présent effective. La télégestion d'une centaine de zones de distribution, qui permet de connaître et de piloter en temps réel les zones touchées par les tours d'eau, est en cours de finalisation. L'organisation du travail de terrain des opérateurs et des entreprises réquisitionnés s'harmonise, se fluidifie et au final, gagne en efficacité grâce à la mise en place de process et de logiciels éprouvés de pilotage du projet.

Pour rappel, L’État prend à sa charge 6,2 M€ de dépenses correspondant aux travaux, aux frais de mise en œuvre et de supervision et au diagnostic initial. Plus de 90% des travaux font travailler une dizaine d'entreprises guadeloupéennes, contribuant ainsi à la reprise de l'activité économique après le confinement.