Révision des prix des produits pétroliers en Guadeloupe au 1er mai 2019

 
 
Révision des prix des produits pétroliers en Guadeloupe au 1er mai 2019

Au 1er mai 2019, le litre de super sans-plomb est fixé à 1,55 €, celui du gazole route à 1,35 € et la bouteille de gaz à 19,34 €.

A compter du 1er mai 2019 à zéro heure, les prix des produits pétroliers sont fixés comme suit :

1°/ Prix maxima des carburants routiers

> Super sans plomb  :  1,55 €/l soit  +12 cts/l par rapport à avril 2019 (1,43 €/l)

> Gazole route  :          1,35 €/l soit  +1 ct/l par rapport à avril 2019 (1,34 €/l)

A titre de comparaison, en France métropolitaine, les prix moyens constatés en avril 2019 sont de 1,56 €/l pour le super sans plomb et de 1,47 €/l pour le gazole.

2°/ Prix maximum de la bouteille de gaz de pétrole liquéfié de 12,5 kg : 18,91 € au lieu de 19,34 € en avril 2019, soit une baisse de 43 centimes.

Ces prix résultent des évolutions des cours qui enregistrent en avril des hausses, particulièrement en ce qui concerne l’essence.

- Les prix du Brut : le cours moyen repasse le seuil des 70 $ le baril, à 70,79 $ contre 65,69 $ en mars, soit, une augmentation de + 7,8 %. Depuis janvier 2019, le cours du baril a progressé de presque 22 %, passant d’environ 58 $ à 70,79 $. Le contexte de restrictions volontaires de production de pays membres ou non de l’OPEP (baisse de l’offre) et les incertitudes internationales (tensions commerciales Chine/USA, Venezuela, Libye, Iran) se poursuivent et expliquent cette hausse.

- Les prix de l’Essence et du Gasoil : les cours de vente de l’essence enregistrent une hausse très importante de près de 20% en moyenne, en raison de l’augmentation de la demande, notamment aux USA (début de la « driving season »), et au changement de spécification saisonnière de l’été qui impose moins de butane dans l’essence et génère une hausse des coûts de production. Par contre, les cours du gazole augmentent de façon plus modérée : +2,44 %.

- Les prix du gaz : A l’inverse, le cours moyen du Butane poursuit sa baisse, de près de 5 % en avril.

- La parité EUR / USD : L’euro continue à se déprécier face au dollar US de près - 0,5 %, (un dollar vaut 1,1262 euro en avril contre 1,1315 euro en mars) et contribue à renchérir les prix finaux aux consommateurs.

> Arrêté préfectoral du 30 avril 2019 relatif au prix des produits pétroliers et du gaz domestique en mai 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,37 Mb