Révision des prix des produits pétroliers en Guadeloupe au 1er juin 2019

 
 
Révision des prix des produits pétroliers en Guadeloupe au 1er juin 2019

Au 1er mai 2019, le litre de super sans-plomb est fixé à 1,56 €, celui du gazole route à 1,39 € et la bouteille de gaz à 18,00 €.

A compter du 1er juin 2019 à zéro heure, les prix des produits pétroliers sont fixés comme suit :

1°/ Pour les carburants routiers, les prix maxima sont fixés comme suit :

  • Super sans plomb : 1,56 €/l soit +1 ct/l par rapport à mai 2019 (1,55 €/l)
  • Gazole route : 1,39 €/l soit +4 cts/l par rapport à mai 2019 (1,35 €/l)

A titre de comparaison, en France métropolitaine, les prix moyens constatés en mai 2019 sont de 1,58 €/l pour le super sans plomb et de 1,48 €/l pour le gazole.

2°/ Prix maximum de la bouteille de gaz de pétrole liquéfié de 12,5 kg : 18,00 € au lieu de 18,91 € en mai 2019, soit une baisse de 91centimes.

Ces prix maxima résultent des évolutions des cours qui, globalement, enregistrent des hausses durant le mois de mai.

- Pétrole brut Brent : le cours moyen poursuit en mai sa progression au-delà du seuil des 70 $ le baril pour atteindre 72,19 $ contre 70,79 $ en avril, soit une augmentation de + 2,0 %. Sur 3 mois, le cours moyen a progressé de 13,4 %, toujours dans un contexte de restrictions volontaires de production par les pays membres ou non de l’OPEP et d’incertitudes internationales (discussions commerciales Chine/EUA, Venezuela, Libye, Iran).

Carburants routiers : les cours moyens d’achat divergent. Après les fortes hausses du début d’année, la cotation de l’essence baisse significativement en mai de - 4,3 % ; la cotation du gasoil enregistre une hausse de 0,9 % par rapport à avril.

Butane : le cours moyen d’achat diminue fortement, de – 14,1 %, en lien avec une offre abondante et des niveaux élevés de stocks.

L’euro poursuit de - 0,6 % sa dépréciation par rapport au dollar, (un dollar vaut 1,1194 euro en mai contre 1,1262 euro en avril) accentuant à son niveau la hausse des cours exprimés en dollar. Sur 2019, l’euro a perdu 2 % par rapport au dollar.

Enfin, il faut noter qu’au 1er juin 2019, les changements de modalités de calcul des montants des contributions liées aux Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), ainsi que la prise en compte de la TVATaxe sur la valeur ajoutée sur ces CEE impactent à la hausse les prix à la pompe d’environ 2 centimes/litre sur les carburants routiers et le FOD.

L’Observatoire des prix, des marges et des revenus de la Guadeloupe a été préalablement informé de ces évolutions.

> Arrêté préfectoral du 31 mai 2019 relatif aux prix des produits pétroliers et du gaz domestique en juin 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,37 Mb